De quoi mansplaining est-il le nom? [What is mansplaining all about?]

Français English
Il y a environ deux mois, une femme m’accusa à tort de mansplaining. Aujourd’hui, je souhaite me servir de cet incident pour illustrer une des nombreuses nuances de confusionnisme à laquelle je suis fréquemment confronté. Je vais tenter de vous expliquer pourquoi j’estime plutôt que cette femme utilisait cet argument pour couper court à tout débat, faute de pouvoir me donner tort en faisant preuve d’honnêteté intellectuelle et sans se réfugier dans une posture victimaire. About two months ago, a woman wrongly accused me of mansplaining. Today, I want to use this incident to illustrate one of the many shades of confusionism I frequently encounter. I’ll try to explain you why I believe that this woman was rather using this argument to cut off any debate, because she couldn’t prove me wrong with intellectual honesty and without taking refuge in a victim posture.
Je ne souhaite pas violer le principe de secret des correspondances donc je suis contraint de ne pas révéler son identité ici et de paraphraser ses propos tout en essayant d’y rester fidèle. L’échange eut lieu sur un service de rencontres en ligne sur lequel je m’inscrivis en janvier 2021, dont je désactivai le renouvellement automatique de l’abonnement dès février 2021 et que je quitterai pour de bon au plus tard en mai 2021. Je consacrerai un article à part à ce service prochainement. I don’t wish to violate the principle of secrecy of correspondence. Therefore, I’m obliged not to reveal her identity here and to paraphrase her words while trying to remain faithful to them. The exchange took place on an online dating service on which I registered in January 2021, for which I deactivated the automatic renewal of the subscription in February 2021 and which I’ll leave for good in May 2021 at the latest. I’ll devote a separate article to this service shortly.
Tout d’abord, je rappelle la définition du mot mansplaining de Wikipédia : « situation où un homme explique à une femme quelque chose qu’elle sait déjà, voire dont elle est experte, sur un ton potentiellement paternaliste ou condescendant ». At first, I remind Wikipedia’s definition of mansplaining: « a situation where a man explains to a woman something she already knows, or even is an expert on, in a potentially paternalistic or condescending tone ».
Sa toute première réponse fut laconique, simplement bonjour en espagnol. C’était poli de sa part mais j’aurais apprécié un message plus long et me montrant pourquoi elle avait accepté de me permettre de la contacter. Certes, beaucoup de membres de ce service ne répondent jamais aux messages donc prendre la peine de rédiger un premier message élaboré peut être perçu comme une perte de temps. Je gardais le sentiment d’être traité comme un numéro, un homme parmi d’autres. Je reste convaincu qu’une relation sentimentale sincère est le fruit de la construction et de l’entretien d’un lien singulier, ça commençait mal. Her very first reply was laconic, simply hello in Spanish. It was polite of her but I would have appreciated a longer message showing me why she had agreed to allow me to contact her. Admittedly, many members of this service never reply to messages. Therefore, taking the trouble to write an elaborate first message can be seen as a waste of time. I still felt that I was being treated like a number, just another man. I’m still convinced that a sincere relationship is the result of building and maintaining a unique link, it started badly.
Charité bien ordonnée commence par soi-même. Après les formules de politesse de base, j’évoquai deux informations présentes dans son profil qui avaient retenu mon attention. Premièrement, comme elle indiquait son résultat au test MBTI, je lui demandai si elle en cernait les limites, je lui proposai un article d’Adam Grant critique à ce sujet 1 tout en laissant entendre qu’elle savait peut-être déjà tout ça et j’écrivis que cette méthode était très mécaniste et conçue par deux auteurs qui n’ont aucune formation en psychologie. Veuillez noter que je ne me plaçais pas au-dessus d’elle, j’étais prudent. Deuxièmement, tout en commençant par « Si je puis me permettre », je lui fis remarquer que le mot-dièse MMM n’était pas compréhensible pour les personnes qui se tiennent à l’écart des réseaux asociaux sous contrôle impérialiste fondés par des libertariens d’extrême droite colonialistes 2 3 4, racistes 5, sexistes 5 et anti-pauvres 6 7 8 9. Je croyais que c’était encore un néologisme inutile provenant de Facebook et Twitter, j’appris plus tard que c’était couramment utilisé sur Tinder. Enfin, comme j’étais curieux, je lui posai deux questions sur son métier. Charity begins at home. After the basic greetings, I mentioned two pieces of information in her profile that had caught my attention. At first, as she was indicating her MBTI score, I asked her if she understood its limitations, I offered her an article by Adam Grant critical of it 1 while suggesting that she might already know all that and I wrote that this method was very mechanistic and designed by two authors who have no training in psychology. Please note that I wasn’t putting myself above her, I was being careful. Secondly, while starting with « If I may », I pointed out to her that the MMM hashtag wasn’t understandable to people who stay away from asocial media under imperialist control founded by 2 3 4, racist 5, sexist 5 and anti-poor 6 7 8 9 far-right wing libertarians. I thought that it was yet another useless neologism from Facebook and Twitter, I later learned that it was commonly used on Tinder. Finally, because I was curious, I asked her two questions about her job.
Je fus très surpris en lisant sa réponse m’accusant directement de mansplaining. Elle m’invita alors à m’y intéresser et à faire une petite introspection sur ma manière d’aborder des sujets. Je crus comprendre qu’elle trouvait condescendant que je donne mon avis sur deux éléments de son profil sans qu’elle m’y ait invité. J’en avais assez des injonctions contradictoires, d’autres femmes reprochent aux hommes d’écrire des messages non personnalisés insipides et là, je me pris une volée de bois vert parce que j’avais fait exactement l’inverse, je lui avais envoyé un message personnalisé montrant que j’avais pris le temps de bien lire son profil et que deux éléments avaient attiré mon attention. I was very surprised when I read her reply directly accusing me of mansplaining. She then invited me to look into it and do a little introspection on how I approach topics. I believed that I understood that she found condescending that I was giving my opinion on two elements on her profile without her invitation. I was fed up with the contradictory injunctions, some other women reproach men for writing insipid non-personalized messages and here, I was getting a volley of green wood because I had done exactly the opposite, I had sent her a personalized message showing that I had taken the time to read her profile and that two elements had caught my attention.
Ensuite, elle fit mine de reformuler ma description en déformant complètement mes propos, elle prétendit que je considérais que le corps d’une femme pouvait m’appartenir, cela ressemblait à la méthode rhétorique de l’épouvantail, elle répondait à des arguments que je n’avais pas avancés, c’était aussi une manière de se moquer de mes préférences physiques. Elle transforma « cherche femme assez présente (ni accro au travail ni toujours avec sa famille et ses amis) » en « cherche une femme dont je serai la priorité principale, son boulot, sa famille, ses amis passeront après ». Elle ajouta que qu’elle m’aurait pris pour un vrai catholique si je n’avais pas marqué que j’étais communiste. Elle conclut en prétendant que je cherchais une femme de gauche soumise au patriarcat. After that, she pretended to rephrase my description by completely distorting my words, she claimed that I considered that a woman’s body could belong to me, it looked like the scarecrow rhetoric method, she was answering to arguments that I hadn’t put forward, it was also a way to make fun of my physical preferences. She turned « looking for a woman who is present enough (not workaholic or always with her family and friends) » into « looking for a woman for whom I will be the main priority, her job, her family, her friends will come after ». She added that she would have taken me for a true Catholic if I hadn’t written that I was a communist. She concluded by saying that I was looking for a woman in the left wing who was submissive to the patriarchy.
Ma dernière réponse fut longue et cinglante. Comme elle venait de m’accuser de mansplaining, je lui rétorquai « Si tu sais déjà tout ce que j’ai dit, pourquoi marquer #MMM et citer ton MBTI? ». Ensuite, je lui fis remarquer que je n’avais jamais écrit que le corps d’une femme m’appartenait et j’ajoutai que je trouvais légitime que ma petite amie ait aussi son mot à dire sur ce que je fais de mon propre corps. Je concluais ce point en précisant que ça allait dans les deux sens et que ça n’avait donc rien à voir avec le patriarcat. My last reply was long and biting. As she had just accused me of mansplaining, I answered her back « If you already know everything I said, why did you mark #MMM and quote your MBTI? ». Then, I pointed out that I had never written that a woman’s body belonged to me and I added that I thought it was legitimate for my girlfriend to have a say in what I do with my own body as well. I concluded this point by pointing out that it went both ways, so it had nothing to do with patriarchy.
Je lui rappelai que ce service de rencontres en ligne ne permettait d’entrer que 300 caractères dans la description, cela n’aidait pas du tout à faire preuve de nuances. I reminded her that this online dating service only allowed 300 characters in the description, so it didn’t help with nuance at all.
Elle assimilait ma recherche d’une femme qui avait du temps à me consacrer à une quête de soumission alors que ça n’avait rien à voir. Du coup, elle m’obligea à lui rappeler la notion de stakhanovisme donc oui étant de gauche, je considère que le travail dans le système capitaliste est bien une forme d’aliénation et je souhaite trouver une femme qui partage ce point de vue. She equated my search for a woman who had time to devote to me with a quest for submission whereas it had nothing to do with that. As a result, she forced me to remind her the notion of Stakhanovism. So yes, being in the left wing, I consider that work in the capitalist system is indeed a form of alienation and I wish to find a woman who shares this point of view.
Je trouvais ubuesque de me faire attaquer sur mes préférences physiques. Je jouais cartes sur table dans ma description. Combien d’hommes et de femmes se gardaient bien de parler de tout ça mais n’en pensaient pas moins? Elle aussi elle avait des préférences physiques et il y avait bien des critères physiques sur lesquels elle refuserait de déroger, et alors? Personne ne venait lui faire la leçon, tout le monde a le droit de développer sa subjectivité. I found absurd to be attacked on my physical preferences. I put my cards onto the table in my description. How many men and women were careful not to talk about this but thought it was no different? She had physical preferences too and there were physical criteria she would refuse to deviate from, so what? Nobody came to lecture her, everybody has the right to develop his subjectivity.
Je revins sur ses reformulations douteuses. Être accro ou dépendant au travail est une pathologie, c’est quelque chose de bien précis. « ni toujours avec sa famille et ses amis » ne signifie pas que ma chérie m’appartient mais je ne vois pas pourquoi je devrais avoir honte de chercher une femme qui me ferait passer avant sa famille et ses amis. Je ne force personne. Si une femme ne trouve pas cet équilibre confortable pour elle, elle pourra « liker » un autre profil, c’est tout l’intérêt d’écrire les choses, permettre à chacun de faire des choix avisés. I went back to her questionable rephrasing. Being a workaholic or a work addict is a pathology, it’s a very specific thing. « Nor always with family and friends » doesn’t mean my sweetheart belongs to me, but I don’t see why I should be ashamed to seek out a woman who would put me ahead of her family and friends. I don’t force anyone. If a woman doesn’t find this balance comfortable for her, she can « like » another profile, that’s the whole point of writing things down, to allow everyone to make informed choices.
Si j’avais été une femme et si elle avait été un homme, je lui aurais parlé du MBTI et de #MMM exactement de la même manière donc l’appartenance à un genre n’avait strictement rien à voir là-dedans, son accusation de sexisme tombait à l’eau. Je trouvais vraiment très injuste de caricaturer mon droit à avoir tout simplement des préférences physiques et mes aspirations en termes d’équilibre dans les différentes sphères de la vie sociale. If I had been a woman and if she had been a man, I would have talked to her about MBTI and #MMM in exactly the same way, so gender had absolutely nothing to do with it, her accusation of sexism fell through. I thought it was really unfair to caricature my right to simply have physical preferences and my aspirations in terms of balance in the different spheres of social life.
Je souhaitais trouver une femme qui avait des horaires de bureau et qui s’y tenait comme moi parce que je trouvais cela plus facile pour la vie de couple et pour le partage des tâches donc je ne voyais absolument pas le rapport avec le catholicisme. Ses remarques seraient justifiées avec un homme qui interdirait à sa chérie de travailler et de garder une vie sociale, je n’étais pas du tout dans cette optique. I wanted to find a woman who had office hours and who kept them like I did because I found it easier for a couple to live together and to share the tasks. Therefore, I didn’t see what Catholicism had to do with it. Her remarks would be justified for a man who would forbid his sweetheart to work and keep a social life, I wasn’t in that perspective at all.
D’ailleurs, si elle avait lu plus attentivement mon profil, elle aurait mieux compris ce qui faisait de moi un communiste et non un catholique : « Le monde serait un meilleur endroit s’il y avait plus de communistes » et « Si j’étais président, je dissoudrais la police, j’abolirais les classes sociales et je m’assurerais que tout le monde ait un toit et à manger ». Besides, if she had read my profile more carefully, she would have understood better what made me a communist and not a Catholic: « The world would be a better place if there were more communists » and « If I were president, I would dissolve the police, abolish social classes and make sure that everyone has a roof over their heads and food to eat ».
Enfin, je terminai ma réponse par une formule de politesse. Je n’ai pas besoin d’insulter les gens avec lesquels je suis en désaccord. Finally, I ended my answer with a polite formula. I don’t need to insult people I disagree with.
Pour conclure, je déplore avoir servi de défouloir. Alors que mes mots furent consciencieusement choisis, elle fit une lecture très superficielle et pleine de mauvaise foi de mon message et de ma description. Cet article a au moins le mérite de montrer que je préfère le temps long et la réflexion au trash et au clash. Je ne fais jamais preuve de mansplaining parce que mon attitude avec autrui n’est quasiment pas différenciée en fonction de l’appartenance à un sexe ou à un genre excepté dans certains aspects de ma vie sentimentale et sexuelle comme je suis hétérosexuel. Le mansplaining est une forme de micro-agression machiste. Or, sans différenciation sexuelle il n’est point de discrimination sexuelle, j’avais explicitement écrit que je ne lui apprenais peut-être rien du tout, être une femme ne fait pas d’elle une experte en sexisme mais plutôt une personne probablement beaucoup plus exposée au sexisme que moi au sein d’une société encore très machiste et j’aurais pu faire exactement les mêmes critiques à un homme au sujet du MBTI et de MMM, son accusation est donc infondée. Je l’invite plutôt à faire une petite introspection sur sa manière de réagir quand on lui montre ses contradictions et contrairement à elle, je ne prétends pas péremptoirement qu’elle avait mal réagi avec moi parce que je suis un homme bien que je n’exclus pas totalement cette hypothèse. Son raisonnement est marqué par la confusion, elle me met dans le même sac que des hommes intégristes catholiques qui veulent renvoyer les femmes au foyer et contrôler leurs corps alors que je veux tout simplement que les femmes et les hommes ne passent pas leurs vies toutes entières au travail et qu’ils puissent assumer leurs préférences physiques et sexuelles sans le poids de la morale religieuse. Quant aux tatouages et aux piercings, je continue d’y voir les résultats d’actes narcissiques nombrilistes conformistes faussement rebelles mais réellement dangereux pour la santé 10 11. To conclude, I regret that I was used as a way to let off steam. While my words were conscientiously chosen, she made a very superficial and bad faith reading of my message and of my description. This article at least has the merit of showing that I prefer time and reflection to trash and clash. I never show mansplaining because my attitude with others is hardly differentiated based on sex or gender except in some aspects of my romantic and sexual life as I’m heterosexual. The mansplaining is a form of macho micro-aggression. However, without sexual differentiation there is no sexual discrimination, I had explicitly written that I might not be teaching her anything at all, being a woman doesn’t make her an expert in sexism but rather a person probably much more exposed to sexism than I am within a still very macho society and I could have made exactly the same criticisms to a man about MBTI and MMM, so her accusation is unfounded. I would rather invite her to do a little introspection on the way she reacts when her contradictions are pointed out to her and, unlike her, I don’t claim peremptorily that she reacted badly to me because I’m a man, although I don’t totally exclude this hypothesis. Her reasoning is marked by confusion, she lumps me in with fundamentalist Catholic men who want to send women back to the home and control their bodies whereas I simply want women and men not to spend their entire lives at work and to be able to assume their physical and sexual preferences without the weight of religious morality. As for tattoos and piercings, I still see them as the results of narcissistic navel-gazing conformist falsely rebellious but really harmful to health 10 11 actions.

Références

References

[1]« Adieu au MBTI, la mode qui ne mourra pas », Adam Grant
[2]« Le colonialisme est catastrophique »
[3]« Non M. Zuckerberg »
[4]« Marc Andreessen a blessé un milliard d’indiens avec un seul tweet »
[5]« Peter Thiel, qui a donné $1.25m à Trump, a appelé le viol commis lors d’un rendez-vous ‘regret tardif' »
[6]« L’éducation d’un libertarien »
[7]« Les origines libertariennes de Facebook »
[8]« De Facebook ! »
[9]« Facebook, ton ami pour la vie »
[10]« Les dangers des piercings »
[1]« Goodbye to MBTI, the Fad That Won’t Die », Adam Grant
[2]« Colonialism was catastrophic »
[3]« No Mr Zuckerberg »
[4]« Marc Andreessen offended 1 billion Indians with a single tweet »
[5]« Peter Thiel, who gave $1.25m to Trump, has called date rape ‘belated regret' »
[6]« The Education of a Libertarian »
[7]« Facebook’s libertarian origins »
[8]« Of Facebook! »
[9]« Facebook, your friend for life »
[10]« The dangers of the piercings »
[11]« Encres de tatouage et maquillage permanent », agence européenne des produits chimiques [11]« Tattoo inks and permanent make-up », European chemicals agency
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article, publié dans Politique, syndicalisme et vie associative, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.