Manifestation pour le climat samedi 12 décembre 2015 à Paris [Demonstration for the climate Saturday, December 12th, 2015 in Paris]

Justice climatique, pouvoir au peuple [Climate justice, people power]
Français English
J’ai participé à la manifestation pour le climat samedi 12 décembre 2015 à Paris. Des syndicats de travailleurs (CNT, …), le principal syndicat étudiant (UNEF), plusieurs organisations politiques (PCF, PG, AL, NPA, …) et quelques autres organisations (Alternatiba, Attac, Confédération Paysanne, Amis de la Terre, Action Non-Violente-COP21, 350.org, Coalition Climat 21, …) étaient présents. I participated in the demonstration for the climate Saturday, December 12th, 2015 in Paris. Several trade unions (CNT, …), the main student union (UNEF), several political organizations (PCF, PG, AL, NPA, …) and several other organizations (Alternatiba, Attac, Peasant confederation, Friends of the Earth, Non violent action COP21, 350.org, Climate Coalition 21, …) were present.
Les militants d’organisations politiques étaient très discrets à cette manifestation tardivement autorisée. L’imposant dispositif composé d’au moins 700 agents (policiers et gendarmes) mis en place pour filmer et fouiller les personnes souhaitant accéder au Champ de Mars m’a dégoûté, j’ai préféré rester à proximité de la Tour Eiffel et j’étais loin d’être le seul. A mon humble avis, l’état d’urgence n’est qu’un moyen de freiner les mobilisations sociales. La sécurité sert de prétexte pour interdire la majorité des manifestations politiques et porter atteinte à la liberté de réunion, d’expression et de circulation. The activists of the political organizations were very discreet in this latedly authorized demonstration. The impressively large presence consisting of at least 700 officers (policemen and gendarmes) set up to film and search people wishing to enter the Champ de Mars disgusted me, I preferred to stay close to the Eiffel Tower and I was far from being alone. In my humble opinion, the state of emergency is only a means of curbing the social mobilizations. Security is used as a pretext to ban most political demonstrations and undermine freedom of assembly, expression and movement.
La COP 21 est peut-être une réussite diplomatique mais c’est un échec écologique. Un compromis a été adopté au prix de très nombreux reculs et c’est exactement ce à quoi nous nous attendions. En effet, l’Accord de Paris ne garantit pas le maintien de l’augmentation de la température moyenne du globe terrestre au dessous de 2°C. La COP 21 est une vaste mascarade et ses principaux sponsors officiels sont des champions de la pollution, notamment Air France, Volkswagen, Engie, EDF, ERDF, Axa, BNP Paribas, … Néanmoins, je garde le plus drôle pour la fin : Parmi les organisations qui critiquent des sponsors officiels de la COP 21 fortement polluants figurent de nombreuses organisations qui utilisent Facebook à plein régime, en particulier 350.org, la coalition climat 21 et Oxfam. Je désapprouve le choix d’utiliser le réseau social d’un titanesque pollueur, je vous invite à regarder le documentaire « Internet : la pollution cachée », à lire le rapport de Greenpeace « A quel point vos données sont-elles sales? », l’article du célèbre journal New York Times « Puissance, Pollution et Internet: les data centers gaspille de vastes quantités d’énergie, donnant une fausse idée de l’image de l’industrie » et l’article « Facebook wants to be friend of neighborhood » du journal Daily Courier au sujet de la pollution sonore subie par les habitants de Forest City en Caroline du Nord. Cette firme américaine gaspille l’énergie (de l’ordre de 90%), utilise de l’électricité venant massivement du charbon (excepté dans certains de ses nouveaux data centers dont celui de Fort Worth au Texas) et du nucléaire ainsi que des générateurs et des systèmes de refroidissement très polluants qui rejettent des substances toxiques dans la nature, en particulier du mercure, du cadmium, et même des gaz d’échappement. Quand ces organisations « écologiques » le seront-elles vraiment, y compris dans leurs moyens d’action? Maybe the COP21 is a diplomatic success but it is an ecological failure. A compromise was adopted at the price of many setbacks and it was exactly what we expected. Indeed, the Paris Agreement doesn’t guarantee the maintenance of the increase in the average temperature of the globe below 2°C. The COP 21 is a broad farce and its main official sponsors are some champions of pollution, including Air France, Volkswagen, Engie, EDF, ERDF, Axa, BNP Paribas, … However, I keep the funniest thing for the end: there are many organizations that use Facebook at full throttle among the organizations that are critical of the official sponsors of the COP 21 which are highly pollutants, especially 350.org, the climate coalition 21 and Oxfam. I disagree with the choice of using the social network of a titanic polluter, I invite you to watch the documentary « Internet: the hidden pollution », to read the report of Greenpeace « How dirty is your data? », the article of the famous newspaper New York Times « Power, Pollution and the Internet: Data centers waste vast amounts of energy, belying industry image » and the article « Facebook wants to be friend of neighborhood » of the newspaper Daily Courier about noise pollution undergone by the inhabitants of Forest City in North Carolina. This American firm wastes energy (about 90%), massively uses electricity from coal (except in some of its new data centers including the one located at Fort Worth in Texas) and nuclear energy as well as some highly polluting generators and cooling systems which release some toxic substances in nature, in particular mercury, cadmium, and even some exhaust gas. When will these « ecological » organizations be really ecological, including their means of action?
Pas de paix sans justice climatique [No peace without climate justice]
« Pas de paix sans justice climatique » « No peace without climate justice »
Seule la révolution peut sauver la planète [Only the revolution can save the planet]
« Seule la révolution peut sauver la planète » « Only the revolution can save the planet »
Photo20151212_150102
1.5 ligne de vie [1.5 life line]
« 1.5 ligne de vie » « 1.5 life line »
Le capitalisme, c'est has been [Capitalism is has-been]
« Le capitalisme, c'est has been » « Capitalism is has-been »
Photo20151212_154744
Photo20151212_155256
Photo20151212_155314
Le bon climat, c'est l'anti-capitalisme. Révolution sociale et libertaire, AL, CGA, CNT, FA [The good climate is anticapitalism. Social and libertarian revolution, AL, CGA, CNT, FA]
« Le bon climat, c'est l'anti-capitalisme. Révolution sociale et libertaire », AL, CGA, CNT, FA « The good climate is anticapitalism. Social and libertarian revolution », AL, CGA, CNT, FA
Laissez-le dans le sol [Leave it in the ground]
« Laissez-le dans le sol » « Leave it in the ground »
NO TAV [NO TAV]
« NO TAV » « NO TAV »
Les grands projets inutiles imposés piétinent le climat [The big useless imposed projects tread on the climate]
« Les grands projets inutiles imposés piétinent le climat » « The big useless imposed projects tread on the climate »
TAFTA tue les progrès sur le climat [TTIP kills climate progress]
« TAFTA tue les progrès sur le climat » « TTIP kills climate progress »
Biomasse. Centrales : non merci. Stop au biomassacre. Oui aux solutions locales [Biomass. Power plants: no thanks. Stop the biological massacre. Yes to the local solutions]
« Biomasse. Centrales : non merci. Stop au biomassacre. Oui aux solutions locales » « Biomass. Power plants: no thanks. Stop the biological massacre. Yes to the local solutions »
Pas de colonialisme, protégez la Terre Mère [No colonialism, protect Mother Earth]
« Pas de colonialisme, protégez la Terre Mère » « No colonialism, protect Mother Earth »
Etat d'urgence climatique, pour un climat de paix, laissez le pétrole dans le sol [Climate emergency state, for a peaceful climate, leave the petrol in the ground]
« Etat d'urgence climatique, pour un climat de paix, laissez le pétrole dans le sol » « Climate emergency state, for a peaceful climate, leave the petrol in the ground »
Licence Creative Commons
Les photos de cet article sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé
Creative Commons License
The photos of this article are licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article, publié dans Politique, syndicalisme et vie associative, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.