Troisième congrès du nouveau parti anticapitaliste [Third congress of the new anticapitalist party]

Troisième congrès du nouveau parti anticapitaliste [Third congress of the new anticapitalist party]
Français English
J’ai participé au troisième congrès du nouveau parti anticapitaliste en tant que délégué du vendredi 30 janvier au dimanche 1 février 2015 à Saint-Denis. Il a fait suite aux assemblées électives locales auxquelles 1403 militants ont participé soit environ 70% de ceux à jour de leurs cotisations. Les textes portaient sur des sujets variés, le profil du parti pour les futures élections, le climat, notre intervention féministe, notre intervention antifasciste, notre analyse de la situation française (l’union nationale suite aux attentats, la loi Macron, …) et internationale (Syriza, Podemos, Daesh, …), notre système de presse, notre service d’ordre, notre intervention dans les syndicats, … Vous pouvez trouver la motion « climat » ici. J’ai également appris le lancement du site web du groupe de travail économique de notre parti. Je suis globalement satisfait de ce congrès malgré quelques petits problèmes organisationnels. Par exemple, plusieurs textes qui auraient dû être finalisés dans les commissions parallèles en toute transparence avec tous les participants l’ont été loin des regards gênants en catimini de façon à faire passer en force des modifications inacceptables pour certains délégués. C’est pourquoi j’ai refusé de voter la motion féministe antiraciste qui nous a été distribuée quelques minutes avant de voter et à cause d’un paragraphe qui fait croire que le débat est tranché sur cette question dans le parti alors qu’il ne l’est absolument pas : « La défense du droit des femmes à l’emploi et à l’éducation est particulièrement importante contre les pressions de tous bords visant à les renvoyer au foyer ou au chômage. Porter le foulard ne doit pas être un obstacle sur ce plan« . Je suis surtout soulagé que notre parti ne se présente pas aux prochaines élections avec le front de gauche ce qui ne nous empêchera pas d’être ensemble dans les mobilisations. Enfin, je suis de tout cœur avec le peuple grec et j’espère qu’il obtiendra beaucoup d’avancées sociales grâce à Syriza mais le champ des possibles dans le cadre des institutions est limité, il n’y aura pas de raccourci dans la lutte des classes, les grecs devront rester mobilisés et vigilants. Voter pour des partis totalement indépendants de la social-démocratie est un bon début mais suffira-t-il à se débarrasser des politiques d’austérité? Après l’apéritif viendra le plat principal. J’avoue que je penche plus du côté de la coopérative intégrale de Catalogne que de celui de Podemos. I participated to the third congress of the new anticapitalist party as a delegate from Friday, January 30th to Sunday, February 1st, 2015 in Saint-Denis. It occured after the local elective aggregates in which 1403 activists were involved among about 70% of those who paid their party dues. The texts were on various topics, the profile of the party for the future elections, climate, our feminist intervention, our antifascist action, our analysis of the French (the national unity following the attacks, the Macron law, …) and international (Syriza, Podemos, Daesh, …) situation, our media system, our security service, our involvement in the unions, … You can find the motion « climate » here. I learned the launch of the economic work group’s website too. I’m satisfied with the conference on the whole despite some minor organizational problems. For example, several texts that should have been worked out in the parallel commissions seamlessly with all participants were given a final form far from the embarrassing glances surreptitiously in order to force the inclusion of some modifications unacceptable to some delegates. That’s why I refused to vote for the antiracist feminist motion that was distributed to us a few minutes before the vote and because of a paragraph that claims that the debate on this issue is resolved in the party whereas it is definitely not the case: « The defense of women’s right to employment and education is particularly important against the pressure from all sides to put them back to home or unemployment. Wearing the scarf mustn’t be an obstacle on this plan« . I’m mostly relieved that our party won’t participate to the next elections with the Left-wing Front, which won’t prevent us from being together in the mobilizations. Finally, I am wholeheartedly with the Greek people and I hope that it will get a lot of social progress through Syriza but the range of possibilities within the institutions is limited, there will be no shortcut in the class struggle, the Greeks will have to remain mobilized and vigilant. Voting for some parties totally independent from the social democracy is a good start but will it be enough to get rid of the austerity policies? After the appetizer comes the main course. I admit that I’m more interested in the Catalonia integral cooperative than in Podemos.
Le récent article de François Sabado (plateforme 1) a beaucoup fait parler de lui, surtout en début de congrès. J’ai voté pour le texte de la plateforme 3 présenté par la tendance Anticapitalisme et Révolution dont je suis membre et le courant communiste révolutionnaire. Vous pouvez également trouver le texte de la plateforme 5 (tendance CLAIRE) ici (en français). Tous les textes des plateformes sont disponibles ici (sauf ceux des plateformes locales) mais uniquement en français. François Sabado’s recent article (plateform 1) got itself talked about a lot, especially at the beginning of the congress. I voted for the text of the platform 3 introduced by the tendency Anticapitalism and Revolution which I belong and the communist revolutionary tendency. You can find the text of the platform 5 (CLAIRE tendency) here (in English). All texts of the platforms are available here (except those of the local platforms) but only in French.
N.B : Deux motions féministes ont été votées, la première très largement y compris dans les assemblées. Ma remarque portait sur la seconde motion féministe qui a été présenté seulement pendant le congrès. N.B: Two feminist motions were passed, the first one very widely in the aggregates too. My comment was on the second feminist motion that was introduced only during the congress.
P.S : J’ai inclus quelques reformulations de la partie traduite en anglais publiées par un autre blogueur ici. P.S: I included some rewordings of the part translated into English published by another blogger here.
Licence Creative Commons
La photo de cet article est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé
Creative Commons License
The photo of this article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article, publié dans Politique, syndicalisme et vie associative, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Troisième congrès du nouveau parti anticapitaliste [Third congress of the new anticapitalist party]

  1. Ping : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) rejects any Electoral Unity with the Front de Gauche (FdG). | Tendance Coatesy

Les commentaires sont fermés.