Manifestation contre les mesures d’austérité, pour l’emploi et les salaires mardi 11 octobre 2011 à Paris [Demonstration against the austerity measures, for the employment and the wages Tuesday, October 11th, 2011 in Paris]

Français English
Cortège lycéen à la manifestation le mardi 11 octobre 2011 à Paris contre les mesures d’austérité, pour l’emploi et les salaires. Cette séquence a été tournée au tout début vers 14h25 alors que les lycéens (lycée Victor Hugo, lycée Voltaire, lycée Sophie Germain, lycée Jacques Brel, lycée Michelet, lycée Racine, lycée Fénélon, lycée Hector Berlioz, etc…) traversaient les cortèges des unions locales CGT de la région Île-de-France. High school cortege in the demonstration Tuesday, October 11th, 2011 in Paris against the austerity measures, for the employment and the wages. This sequence was filmed at the beginning at 2:25 p.m. when the schoolboys (high School Victor Hugo, high School Voltaire, high School Sophie Germain, high School Jacques Brel, high School Michelet, high School Racine, high School Fenelon, high School Hector Berlioz, etc …) crossed the corteges of local CGT union of the Paris metropolitan region.
J’ai manifesté à Paris ce mardi 11 octobre 2011 contre les mesures d’austérité, pour l’emploi et les salaires. Les principaux syndicats de travailleurs étaient présents (CGT, CNT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires, Front Syndical de Classe) ainsi que les principaux syndicats étudiants (UNEF, Sud Etudiant), les principaux syndicats lycéens (UNL, FIDL), plusieurs partis politiques (NPA, Alternative Libertaire, Fédération Anarchiste, PCF, PG, PS, Europe Ecologie Les Verts, etc…) et d’autres organisations (collectif « urgence un toit », collectif de sans papiers de Paris). Les principales revendications sont les suivantes :

  • Abandon de la taxation des complémentaires santé
  • Suppression des exonérations
  • Suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires
  • Attribution des aides publiques sous conditions d’efficacité sociale et économique
  • Taxation des transactions financières
  • Relance de l’emploi (notamment celui des jeunes)
  • Arrêt des suppressions d’emploi dans la fonction publique
  • Réouverture des négociations salariales pour réduire les inégalités (notamment entre les femmes et les hommes) et soutenir le pouvoir d’achat (notamment celui des travailleurs ayant les plus bas revenus)
  • Prise de contrôle (nationalisation, socialisation) du secteur bancaire

Cette crise n’est pas la nôtre, nous n’avons pas à la payer. Or, c’est exactement ce que fait le gouvernement actuel. Le doublement de la taxe sur les mutuelles sera répercuté sur leurs tarifs ce qui rendra plus difficile l’accès à la santé pour toutes et tous. Les suppressions de poste dans la fonction publique contribuent à détruire progressivement nos services publics. Ce gouvernement joue les pompiers pyromanes, il a sorti des milliards pour sauver les banques dès 2008, il a distribué des cadeaux fiscaux aux contribuables les plus aisés et aujourd’hui il nous demande de payer la note. De qui se moque-t-on? La contribution exceptionnelle des plus hauts revenus à hauteur de 200 millions d’euros paraît dérisoire à côté de ce qui nous est demandé. Un Français sur 3 renonce à se faire soigner et cela ne va pas aller en s’améliorant avec la hausse des complémentaires santé. Les chiffres du chômage de juillet 2011 sont les plus mauvais depuis 11 ans sachant que moins d’un chômeur sur deux est indemnisé. Que les riches paient leur crise!

Références :

I demonstrated in Paris on Tuesday, October 11th, 2011 against the austerity measures, for the employment and the wages. The main trade unions were present (CGT, CNT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires, Union Class Front) the main student unions (UNEF, Sud Etudiant), the main high school unions (UNL, FIDL), several political parties (NPA, Libertarian Alternative, Anarchist Federation, PCF, PG, PS, Europe Ecology The Green, etc…) and some other organizations (action group « emergency a roof », action group of undocumented workers of Paris). The main demands are:

  • Abandon the taxation of additional health
  • Removal of exemptions
  • Removal of the tax exemption of overtime
  • Allocation of state aid in terms of social and economic efficiency
  • Taxation of financial transactions
  • Boosting employment (particularly among youth)
  • Stop job losses in the public
  • Reopen wage negotiations to reduce inequalities (particularly between men and women) and support the purchasing power (including that of workers with lower incomes)
  • Takeover (nationalization, socialization) of the banking sector

This crisis is not ours, we do not have to pay for it. This is exactly what the current government does. The doubling of the tax on mutual insurances will be reflected in their prices which will make access to health for all more difficult. The job cuts in the civil service contribute to gradually destroy our public services. The government plays the fireman pyromaniac, he pulled out billions to save banks as early as 2008, it distributed tax breaks to the wealthiest taxpayers and now he asks us to pay. A joke do you? The outstanding contribution of the highest income for an amount of 200 million seems valueless compared to what is required of us. One French person in three give up health care and it’s not going to improve with the increase of mutual insurances. The figures of unemployment for July 2011 are the worst since 11 years knowing that less than one unemployed person in two is compensated. The rich have to pay for their crisis!

References :

Loi T.E.P.A. Où est l'emploi? Où est le pouvoir d'achat? (CFDT le SEERIF)
Loi T.E.P.A. Où est l’emploi? Où est le pouvoir d’achat? (CFDT le SEERIF) T.E.P.A law. Where is the employment? Where is the buying power? (CFDT)
Pendant que les riches sont dans les niches, les salariés sont aux abois (CFDT le SEERIF)
Pendant que les riches sont dans les niches, les salariés sont aux abois (CFDT le SEERIF) While the rich are in the niches, employees are hard-pressed (CFDT)
Partage des richesses... ou on se servira (Alternative Libertaire)
Partage des richesses… ou on se servira (Alternative Libertaire) Distribution of wealth… or we will help ourselves (Libertarian Alternative)
NON aux licenciements low cost à Thalès
NON aux licenciements low cost à Thalès (CGT) No low cost layoffs at Thalès (CGT)
Plaquons la crise, tous dans l'action (UNSA)
Plaquons la crise, tous dans l’action (UNSA) Tackle the crisis, everybody in the action (UNSA)
La précarité ne se négocie pas, elle se combat (CGT sondages)
La précarité ne se négocie pas, elle se combat (CGT sondages) The uncertainty is not negotiable, we have to fight against it (CGT polls)
Travailler moins, travailler tous, travailler mieux, gagner plus par un autre partage des richesses. Dans le bassin villeneuvois, rien n'est trop beau ni trop bon pour les travailleurs (CGT Villeneuve-Saint-Georges, Val-de-Marne, Ile-de-France)
Travailler moins, travailler tous, travailler mieux, gagner plus par un autre partage des richesses. Dans le bassin villeneuvois, rien n’est trop beau ni trop bon pour les travailleurs (CGT Villeneuve-Saint-Georges, Val-de-Marne, Ile-de-France) Work less, work for all, work better, earn more. In Villeneuve-Saint-Georges’ basin, nothing is too much beautiful or too much fine for the workers (CGT Villeneuve-Saint-Georges, Val-de-Marne, Paris metropolitan region)
D'ici ou d'ailleurs, nous sommes tous des travailleurs. Régularisation de tous les travailleurs sans-papiers (CGT)
D’ici ou d’ailleurs, nous sommes tous des travailleurs. Régularisation de tous les travailleurs sans-papiers (CGT) From here or from elsewhere, we are workers. Regularization of all undocumented workers (CGT)
La classe ouvrière a besoin d’un parti révolutionnaire pour lutter pour la révolution socialiste. Crise financière : banqueroute du capitalisme! Les gouvernements capitalistes de droite comme de gauche attaquent les travailleurs. Le pouvoir aux travailleurs! (ligue trotskyste de France) The working class needs a revolutionary party to fight for the socialist revolution. Financial crisis : bankruptcy of the capitalism! The capitalist right-wing and left-wing governments attack the workers. Give the power to workers! (French trotskyst league)
Crise, dettes, austérité, l'intervention des salariés est indispensable. Mardi 11 octobre 2011, tous dans l'action et à la manifestation (CGT)
Crise, dettes, austérité, l’intervention des salariés est indispensable. Mardi 11 octobre 2011, tous dans l’action et à la manifestation (CGT) Crisis, debt, austerity, the involvement of employees is essential. Tuesday, October 11, 2011, all in action and in the demonstration (CGT)
On rassure les marchés, et nous?
« On » rassure les marchés, et nous? « We » reassure the markets, and who reassures us?
SNEP Paris-Créteil Versailles et SNCS (syndicat national des chercheurs scientifiques)
SNEP Paris-Créteil Versailles et SNCS (syndicat national des chercheurs scientifiques) SNEP Paris-Créteil Versailles and SNCS (National Union of Scientific Researchers)
Lycée Racine en colère
Lycée Racine en colère Angry high school Racine
Postes supprimés, éducation en danger
Postes supprimés, éducation en danger job cuts, education in danger
Nous ne paierons pas leur crise (Sud Rail)
Nous ne paierons pas leur crise (Sud Rail) We won’t pay for their crisis (Sud Rail)
Lycée Victor Hugo mobilisé contre les misérables
Lycée Victor Hugo mobilisé contre les misérables High school Victor Hugo mobilized against the scoundrels
Lycée Fénélon mobilisé contre les suppressions et l'austérité
Lycée Fénélon mobilisé contre les suppressions et l’austérité High school Fénélon mobilized against the job cuts and the austerity
Lycée Hector Berlioz en deuil de l'éducation
Lycée Hector Berlioz en deuil de l’éducation High school Hector Berlioz in mourning for education
Lycée Hector Berlioz
Lycée Hector Berlioz High school Hector Berlioz
NON aux institutions financières (FMI, banque centrale européenne, etc...) qui affament les peuples et augmentent les profits des riches
NON aux institutions financières (FMI, banque centrale européenne, etc…) qui affament les peuples et augmentent les profits des riches NO financial institutions (IMF, European Central Bank, etc…) which starve the people and increase the profits of the rich
Raquez pour les biens publics, pas pour leurs biens privés. 400 milliards ont été donnés aux banques pour spéculer. Répartissons les richesses justement et changeons la donne durablement. C'est possible (CGT)
Raquez pour les biens publics, pas pour leurs biens privés. 400 milliards ont été donnés aux banques pour spéculer. Répartissons les richesses justement et changeons la donne durablement. C’est possible (CGT) Pay for public goods, not for their private goods. 400 billion were given to banks to speculate. Let us distribute wealth fairly and sustainably change the deal. It is possible (CGT)
(Lycée) Michelet se mobilise pour l'éducation. Non aux suppressions de postes
(Lycée) Michelet se mobilise pour l’éducation. Non aux suppressions de postes Michelet (high school) mobilizes for the education. NO job cuts
Lycée Jacques Brel en grève
Lycée Jacques Brel en grève High school Jacques Brel striking
Lycée Sophie Germain Paris
Lycée Sophie Germain Paris High school Sophie Germain Paris
Lycée collège Voltaire
Lycée collège Voltaire High school and junior high school Voltaire
Lycéens en colère
Lycéens en colère Angry schoolboys
CGT Paris et Seine-et-Marne
CGT Paris et Seine-et-Marne CGT Paris and Seine-et-Marne
Union locale du 8ème arrondissement de Paris (CGT)
Union locale du 8ème arrondissement de Paris (CGT) Local Union of the 8th district of Paris (CGT)
Pas de retraite au-dessous du SMIC porté à 1700 euros mensuels, 300 euros mensuels immédiats, prise en charge de la perte d'autonomie par la sécurité sociale (CGT Paris retraites)
Pas de retraite au-dessous du SMIC porté à 1700 euros mensuels, 300 euros mensuels immédiats, prise en charge de la perte d’autonomie par la sécurité sociale (CGT Paris retraites) No pension below the minimum wage raised to 1700 euros a month, 300 euros monthly immediately, support for the loss of autonomy by social security (CGT Paris retirement)
L'austérité va nuire gravement à votre santé (CGT)
L’austérité va nuire gravement à votre santé (CGT) Austerity will seriously damage your health (CGT)
Sarkozy! Ca suffit! (CGT Energie 93)
Sarkozy! Ca suffit! (CGT Energie 93) Sarkozy! Enough! (CGT Energy 93)
Austérité pour les salariés, ça suffit! (CGT Energie 93)
Austérité pour les salariés, ça suffit! (CGT Energie 93) Austerity for employees, that’s enough! (CGT Energy 93)
Sauvons 250 emplois, ... modernisez l'imprimerie du Monde (Personnels du groupe Le Monde, CGT Paris-Ivry)
Sauvons 250 emplois, … modernisez l’imprimerie du Monde (Personnels du groupe Le Monde, CGT Paris-Ivry) Save 250 jobs, … modernize the printing of Le Monde (staff of Le Monde Group, Paris-Ivry CGT)
Saisonniers, salariés à part entière! (CGT)
Saisonniers, salariés à part entière! (CGT) Seasonal workers, employees of great importance! (CGT)
Tout augmente sauf les salaires. Ca suffit! Augmentez les salaires! (CGT Union régionale Ile-de-France)
Tout augmente sauf les salaires. Ca suffit! Augmentez les salaires! (CGT Union régionale Ile-de-France) Everything is increasing except wages. Enough! Increase wages! (CGT Union of Paris metropolitan region)
CGT Montreuil
CGT Montreuil CGT Montreuil
Chômeurs, précaires, les politiques de l'emploi... nous pèsent sur l'estomac. Avec un budget de vie, agissons! Un travail, un salaire, des droits (CGT Chômeurs)
Chômeurs, précaires, les politiques de l’emploi… nous pèsent sur l’estomac. Avec un budget de vie, agissons! Un travail, un salaire, des droits (CGT Chômeurs) Unemployed persons, precarious workers, employment policies… weigh the stomach. With a budget of life, let us act! Work, wages, rights (CGT unemployed persons)
Cette crise n'est pas la nôtre. 400 euros mensuel pour tous tout de suite, public/privé! Salaire minimum à 1700 euros net (CGT préfecture de police)
Cette crise n’est pas la nôtre. 400 euros mensuel pour tous tout de suite, public/privé! Salaire minimum à 1700 euros net (CGT préfecture de police) This crisis is not ours. 400 euros monthly for all at once, public/private! Minimum wage to 1700 euros net (CGT police headquarters)
Les personnels de l'INS HEA (Suresnes 92) en grève pour la titularisation des postes, l'augmentation des salaires. Soutenus par les syndicats (CGT)
Les personnels de l’INS HEA (Suresnes 92) en grève pour la titularisation des postes, l’augmentation des salaires. Soutenus par les syndicats (CGT) The staff of INS HEA (Suresnes 92) striking for confirmations of posts, higher salaries. Supported by the unions (CGT)
Assistants sociaux, les collèges et lycées de Paris
Assistants sociaux, les collèges et lycées de Paris Social assistants, junior high schools and high schools of Paris
SNTRS (Syndicat national des travailleurs de la recherche scientifique : CNRS, INSERM, INRIA, IRD, INRETS, INED) CGT
SNTRS (Syndicat national des travailleurs de la recherche scientifique : CNRS, INSERM, INRIA, IRD, INRETS, INED) CGT SNTRS (National Union of Scientific Research Workers: CNRS, INSERM, INRIA, IRD, INRETS, INED) CGT
Lesbiennes, gays, bi, trans, l'égalité ça se gagne avec la CGT (CGT)
Lesbiennes, gays, bi, trans, l’égalité ça se gagne avec la CGT (CGT) Lesbians, gay, bisexual, transgender, equality is won with the CGT (CGT)
Salaire, service public, emploi, retraite. La solution c'est nous tous! (Fédération nationale des salariés des activités postales et de télécommunications CGT)
Salaire, service public, emploi, retraite. La solution c’est nous tous! (Fédération nationale des salariés des activités postales et de télécommunications CGT) Salary, public service, employment, retirement. The solution is all of us! (National Federation of the employees of postal activities and telecommunications CGT)
En finir avec les exonérations de charges sociales patronales (CGT)
En finir avec les exonérations de charges sociales patronales (CGT) Stop the exemption from social security contributions (CGT)
Un salaire décent pour tous (CGT commerce distribution services)
Un salaire décent pour tous (CGT commerce distribution services) A decent wage for all (CGT trade distribution services)
Emplois, salaires, retraites, services publics. CGT cheminots en lutte (CGT Achères et environ)
Emplois, salaires, retraites, services publics. CGT cheminots en lutte (CGT Achères et environ) Jobs, wages, pensions, public services. CGT railway in struggle (CGT Achères and around)
syndicat CGT de la petite enfance
syndicat CGT de la petite enfance Union CGT early childhood
Ma retraite à 60 ans, j'y tiens! Reconnaissance de la pénibilité = départ anticipé. Salaire, égalité, emploi. Arrêt des cessions, développement de Renault Retail Group (CGT)
Ma retraite à 60 ans, j’y tiens! Reconnaissance de la pénibilité = départ anticipé. Salaire, égalité, emploi. Arrêt des cessions, développement de Renault Retail Group (CGT) Retirement at 60, I care! Recognition of the difficulty = early departure. Salary, equality, employment. Stop transfers, development of Renault Retail Group (CGT)
Avec Valérie, Catherine, Claire, unies pour défendre et améliorer nos droits, halte à toutes les violences contre les salariées, stop aux violences policières (CGT santé et action sociale)
Avec Valérie, Catherine, Claire, unies pour défendre et améliorer nos droits, halte à toutes les violences contre les salariées, stop aux violences policières (CGT santé et action sociale) With Valerie, Catherine, Claire, united to defend and enhance our rights, halt all violence against women employees, stop police violence (CGT health and social work)
Caisse primaire d'assurance maladie (CGT)
Caisse primaire d’assurance maladie (CGT) Primary health insurance fund (CGT)
Ministère de la culture (CGT)
Ministère de la culture (CGT) Ministry of Culture (CGT)
Bibliothèque nationale de France en lutte (CGT)
Bibliothèque nationale de France en lutte (CGT) National French library in struggle (CGT)
Emplois, salaires, retraites, tous ensemble nous gagnerons (CGT Essonne)
Emplois, salaires, retraites, tous ensemble nous gagnerons (CGT Essonne) Jobs, wages, pensions, together we will win (CGT Essonne)
Non au plan d'austérité. Nous ne paierons pas! C'est au capital de payer sa dette! (Union locale CGT Massy)
Non au plan d’austérité. Nous ne paierons pas! C’est au capital de payer sa dette! (Union locale CGT Massy) No austerity plan. We will not pay! It is the capital to pay for its debt! (Local Union CGT Massy)
On veut notre part du gâteau!!! Du boulot, des euros, à 60 ans le repos (CGT collectif jeunes SNECMA)
On veut notre part du gâteau!!! Du boulot, des euros, à 60 ans le repos (CGT collectif jeunes SNECMA) We want our piece of cake! The job, the euro, at 60 rest (CGT young action group SNECMA)
Exigeons une retraite permettant de vivre dignement (CGT)
Exigeons une retraite permettant de vivre dignement (CGT) Demand a pension to live in dignity (CGT)
Les personnels des OPHLM, OPAC, SA. Ensemble pour de meilleurs salaires, un service public de qualité (fédération CGT des services publics)
Les personnels des OPHLM, OPAC, SA. Ensemble pour de meilleurs salaires, un service public de qualité (fédération CGT des services publics) The staff of the OPHLM, OPAC, SA. Together for better wages, a quality public service (CGT federation of public services)
Remède anti-crise : de l'argent pour financer nos salaires, notre pouvoir d'achat, notre protection sociale solidaire, nos services publics, l'emploi (CGT Seine-et-Marne)
Remède anti-crise : de l’argent pour financer nos salaires, notre pouvoir d’achat, notre protection sociale solidaire, nos services publics, l’emploi (CGT Seine-et-Marne) Anti-crisis remedy: some money for our salaries, our buying power, our social united protection, our public services, employment (CGT Seine-et-Marne)
Emplois, salaires, pensions, retraites, condition de travail, pour un décollage social (CGT Air France)
Emplois, salaires, pensions, retraites, condition de travail, pour un décollage social (CGT Air France) Jobs, wages, pensions, working conditions, for a social takeoff (CGT Air France)
Toujours plus pour les profits et la finance, c'est la politique de Sarkozy. Salaires, emploi, retraites, on n'est pas des pigeons (CGT)
Toujours plus pour les profits et la finance, c’est la politique de Sarkozy. Salaires, emploi, retraites, on n’est pas des pigeons (CGT) Always more for profit and finance, that is Sarkozy’s policy. Wages, employment, pensions, we are not suckers (CGT)
Dette, austérité, ce n'est pas à nous de payer (Union syndicale Solidaires)
Dette, austérité, ce n’est pas à nous de payer (Union syndicale Solidaires) Debt, austerity, this is not for us to pay (Trade Union Solidaires)
Revaloriser les salaires, les pensions et les minima sociaux, stopper les suppressions d'emplois (Union locale CGT Nanterre 92)
Revaloriser les salaires, les pensions et les minima sociaux, stopper les suppressions d’emplois (Union locale CGT Nanterre 92) Increase the wages, the pensions and the social minima, stop job cuts (Local union CGT Nanterre 92)
Syndicats CGT-UGICTAM CGT des fonctionnaires territoriaux de Bagneux
Syndicats CGT-UGICTAM CGT des fonctionnaires territoriaux de Bagneux CGT-UGICTAM CGT unions of territorial civil servants of Bagneux
Oui à une vraie réforme de la santé, taxer les mutuelles c'est taxer les ménages, non à l'impôt sur la santé (Mutualité Française Ile-de-France)
Oui à une vraie réforme de la santé, taxer les mutuelles c’est taxer les ménages, non à l’impôt sur la santé (Mutualité Française Ile-de-France) Yes to a real health care reform, taxing the health insurances means taxing the households, no tax on health care (french mutual insurance system Paris metropolitan region)
Non aux taxes sur la santé (Mutuelle Familiale)
Non aux taxes sur la santé (Mutuelle Familiale) No tax on health care (family mutual insurance)
Chambre syndicale des travailleurs de l'équipement et de l'environnement (Syndicat unifié du BTP CNT)
Chambre syndicale des travailleurs de l’équipement et de l’environnement (Syndicat unifié du BTP CNT) Trade association of workers of the equipment and the environment (United Trade Union of Construction CNT)
Fralib partout, capitalisme nulle part (NPA)
Fralib partout, capitalisme nulle part (NPA) Fralib everywhere, capitalism nowhere (NPA)
Exigeons ensemble l'augmentation des salaires dans les métiers féminisés maintenant!
Exigeons ensemble l’augmentation des salaires dans les métiers féminisés maintenant! Demand together wage increases in the feminized professions now!
Des militants du mouvement des jeunes communistes en pleine danse
Des militants du mouvement des jeunes communistes en pleine danse Activists of the communist youth movement dancing
Ensemble dans l'action pour les revendications (syndicat des cheminots gare de Paris-Lyon CGT)
Ensemble dans l’action pour les revendications (syndicat des cheminots gare de Paris-Lyon CGT) Together in the action for the demands (the railway trade union station in Paris-Lyon CGT)
Non aux franchises médicales (Sud santé)
Non aux franchises médicales (Sud santé) No health care copayment (Sud health care)
Assemblée indignée, démocratie réelle ici et maintenant après la manif!
Assemblée indignée, démocratie réelle ici et maintenant après la manif! Indignant meeting, real democracy here and now after the demonstration!
Enflammons le débat. Elections 2012, prenez le pouvoir avec Mélenchon et le Front de Gauche (PCF)
Enflammons le débat. Elections 2012, prenez le pouvoir avec Mélenchon et le Front de Gauche (PCF) Let us set fire to the debate. Election 2012, take power with Mélenchon and the Left-wing Front (PCF)
CGT Seine-et-Marne
CGT Seine-et-Marne CGT Seine-et-Marne
Travailleurs sociaux malmenés = service public en danger (CGT Montereau Seine-et-Marne)
Travailleurs sociaux malmenés = service public en danger (CGT Montereau Seine-et-Marne) Social workers manhandled = public service in danger (CGT Montereau Seine-et-Marne)
Erreur système : Le capitalisme est mort, changez de système.
Erreur système : Le capitalisme est mort, changez de système. System error: Capitalism is dead, change system.
Application des lois pour les sans-logis et les mal-logés. Hébergement d’urgence, accompagnement, accès au logement (collectif « urgence un toit ») Law Enforcement for the homeless and badly housed. Emergency shelter, support, access to housing (action group « emergency a roof »)
Nous travaillons pour rembourser la dette sans fin qui remplit les poches des banquiers!!!
Nous travaillons pour rembourser la dette sans fin qui remplit les poches des banquiers!!! We work to repay the debt without end that fills the pockets of bankers!
En 1973, Georges Pompidou, ancien banquier, fait passer une loi qui prive la France de son droit de création monétaire (emprunts sans intérêts). Elle est obligée d’emprunter aux banques privées (tout plein d’intérêts, la dette). En 1992, l’article 104 du traité de Maastricht étend ce principe à tous les états membres de l’UE. En 2007, le traité imposé de Lisbonne grave ce principe dans la constitution. In 1973, Georges Pompidou, a former banker, passed a law depriving France of its right to create money (interest-free loans). It is forced to borrow from private banks (while full of interest, the debt). In 1992, Article 104 of the Maastricht Treaty extends this principle to all EU member states. In 2007, the Lisbon treaty carve this principle in the constitution.
Un petit déclic pour une grande claque. 2012, votez, supprimez.
Un petit déclic pour une grande claque. 2012, votez, supprimez. A small click for a big slap. 2012, vote, delete.
Création d'une taxe sur les sodas : ni cola... nicolas! (Nicolas est le prénom de l'actuel président de la France)
Création d’une taxe sur les sodas : ni cola… nicolas! (Nicolas est le prénom de l’actuel président de la France) Creating a tax on soft drinks: neither cola nor … Nicolas! (Nicolas is the first name of the current president of France)
Coordination 75 des sans-papiers
Coordination 75 des sans-papiers Action group of undocumented workers of Paris
Licence Creative Commons
Les photos de cet article sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé
Creative Commons License
The photos of this article are licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article, publié dans Politique, syndicalisme et vie associative, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.