Manifestation du premier mai 2011 lors de la fête du travail [Demonstration of May first, 2011 during the Labor Day]

Français English
Je suis allé à la manifestation du premier mai 2011 à l’occasion de la fête du travail. Nous étions environ 30000 personnes à Paris (environ 120000 personnes dans toute la France). La mobilisation était convenable pour un dimanche sachant que nous avons connu un mouvement très important l’an passé contre la réforme des retraites (ce qui explique un certain épuisement). Les principaux thèmes de cette manifestation étaient la solidarité internationale et le progrès social. Les revendications portaient surtout sur l’emploi, les salaires (notamment l’égalité salariale femmes-hommes et la revalorisation du SMIC), la retraite. Les principaux syndicats de travailleurs étaient présents (CGT, CFDT, FSU, Solidaires, UNSA, CNT) à l’exception de Force Ouvrière ainsi que le principal syndicat étudiant l’UNEF, le principal syndicat lycéen l’UNL, des collectifs de travailleurs sans-papiers, des organisations féministes (collectif droits des femmes, femmes solidaires, etc…) et quelques partis politiques (le NPA, Lutte Ouvrière, le PCF, le Parti de Gauche, Europe Ecologie Les Verts, le MRC, le PS, etc…). Beaucoup de médias parlent d’une faible mobilisation ce qui est exagéré. I went to the demonstration of May first, 2011 during the Labor Day. We were approximately 30000 persons in Paris (approximately 120000 persons in France). The mobilization was quite good for a Sunday knowing that we did a very important movement last year against the pension reform (which explains a certain exhaustion). The main themes of this demonstration were the international solidarity and the social progress. The demands concerned especially the employment, the salaries (in particular the sex equality and the appreciation of the guaranteed minimum wage), the pension. The main trade unions were present (CGT, CFDT, FSU, Solidaires, UNSA, CNT) with the exception of FO (workers’ force) as well as the main student union the UNEF, the main high school union the UNL, collectives of illegal workers, feminist organizations (collective rights of the women, the united women, etc…) and some political parties (the NPA, LO (workers’ struggle), the French communist party, the Left-wing party, Europe Ecology Greens, the republican and citizen movement, the socialist party, etc…). A lot of media speak about a low mobilization what is exaggerated.
 
 
« Halte au massacre à Dakar » « Stop the massacre in Dakar »
 
A gauche, la CGT 75. A droite, le NPA. On the left side, the CGT (main French trade union) of Paris. On the right side, the new anticapitalist party.
 
 
Le cortège de la CGT 75 The procession of the CGT of Paris
 
« Ensemble pour un service public de qualité, un Paris propre partout » (CGT, salariés du nettoiement et usagers) « Together for a quality public utility, a clean Paris everywhere » (CGT, employees of the cleaning and users)
 
« Retraite à taux plein à 60 ans, pré-retraite SNECMA à 55 ans, taxons les revenus financiers » (CGT SNECMA Gennevilliers) « Full pension in 60 years, early retirement SNECMA in 55 years, let us tax the financial income » (SNECMA GENNEVILLIERS CGT)
 
« Agir pour nos salaires, l’emploi, le temps de travail, le code du travail. Ensemble la force du nombre » (CGT Val de Marne) « Act for our salaries, the employment, the working time, the labor code. Together the strength of the number » (Val-de-Marne (administrative unit inside the Paris metropolitan region) CGT)
 
CGT chômeurs précaires et CGT du Val d’Oise Precarious unemployed persons of the CGT and Val d’Oise (administrative unit inside the Paris metropolitan region) CGT)
 
CGT 93 Seine-Saint-Denis (administrative unit inside the Paris metropolitan region) CGT
 
« Solidarité avec les peuples en lutte. Tous ensemble! Emploi, salaires, retraite » (CGT 93) « Solidarity with the striking peoples. All together! Employment, salaries, pension » (Seine-Saint-Denis CGT)
 
CGT 77 et travailleurs sans-papiers Seine-et-Marne (administrative unit inside the Paris metropolitan region) CGT and illegal workers
 
« Retraites, imposons d’autres solutions : Mieux répartir les richesses, relancer l’emploi, augmenter les salaires. » (CGT 75) « Pensions, let us impose some other solutions: better distribute the wealth, boost the employment, increase salaries. » (Paris CGT)
 
« Pour le service public d’éducation, pour l’emploi public, pour l’augmentation des salaires et des retraites, pour la défense du droit de grève, des libertés syndicales et civiques, pour les solidarités, contre le désengagement de l’Etat » (FSU) « For the educational public utility, for the public employment, for the increase of salaries and pensions, for the defense of the right to strike, the labor-union and civic liberties, for the solidarities, against the disengagement of the State » (FSU, federation of national unions)
 
« L’impérialisme n’est jamais humanitaire! » « The imperialism is never humanitarian! »
 
Le cortège de l’UNSA The procession of the UNSA (another French trade union)
 
Bankbusters (résistance à la saisie contre la fraude des banques) Bankbusters (foreclosure defense against bank fraud)
 
Le point fixe du NPA The fixed point of the new anticapitalist party
« collectif des péruviens en France, présent! » (collectif des péruviens en France) « collective of Peruvians in France, present! » (Collective of Peruvians in France)
« Arrêt du soutien aux dictateurs », « ensemble contre la Françafrique » (Survie Paris IDF) « Stop of the support for the dictators »,  » All together against Françafrique » (Survival Paris metropolitan region)
« Front de libération du peuple Tunisien » « Liberation Front of the Tunisian people »
Le cortège Sud Union Syndicales Solidaires The procession of Sud (another French trade union)
« Sarkozy soutient la révolution tunisienne : matraques, commissariat, charters » « Sarkozy supports the Tunisian revolution: bats, commissionership, charter flights »
 
Association départementale de Paris des Tunisiens en France Departmental association from Paris of the Tunisians in France
 
« Vive le premier mai, journée internationale de la solidarité ouvrière, vive la liberté, vive le socialisme, la création des organisations indépendantes est un droit indéniable des ouvriers d’Iran » « Long live May first, international day of the workers solidarity, long live the freedom, long live the socialism, the creation of the independent organizations is an undeniable right of the workers of Iran »
 
CGT Ile-de-France CGT of the Paris metropolitan region
 
« Régularisez les travailleurs sans-papiers » (CGT) « Regularize the illegal workers » (CGT)
 
« Droit, solidarité, humanité » (association des Algériens en France) « Right, solidarity, humanity » (association of the Algerians in France)
 
« Pour le SMIC à 1600 € » (CGT La Courneuve) « For the guaranteed minimum wage in 1600 € » (CGT La Courneuve)
 
« Retraite, salaires, emplois, ne rien lâcher pour conquérir de nouvelles garanties sociales » (CGT Montreuil) « Pension, salaries, jobs, to drop nothing to conquer new social guarantees » (CGT Montreuil)
 
« Que la ploutocratie paie la crise. Peuples d’Europe, réveillez-vous » (parti communiste de Grèce) « The plutocracy has to pay the crisis. Peoples of Europe, wake up » (Greek communist party)
 
« Retraite à taux plein à 60 ans, pré-retraite SNECMA à 55 ans, taxons les revenus financiers » (CGT SNECMA Gennevilliers) « Full pension in 60 years, early retirement SNECMA in 55 years, let us tax the financial income » (SNECMA Gennevilliers CGT)
 
Syndicat Français des artistes interprètes French trade union of the artists interpreters
 
« Radio France, défense de l’audiovisuel public » (CGT Radio France) « Radio France, defense of the public broadcasting » (CGT Radio France)
 
Syndicat national des journalistes CGT National trade union of the journalists CGT
 
« Agissons ensemble pour l’emploi, les salaires, la retraite et le service public » (CGT services postaux de Paris) « Let us act together for the employment, the salaries, the pension and the public utility » (CGT postal services of Paris)
 
CGT petite enfance CGT early childhood
 
« L’émancipation des travailleurs sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes. Karl Marx » (Lutte Ouvrière) « The emancipation of the workers will be the work of the very workers. Karl Marx » (Workers’ struggle, French far left-wing party)
 
« Travailleurs français, immigrés, une même classe ouvrière » (Lutte ouvrière) « French, immigrant workers, the same working class » (Workers’ struggle)
 
« égalité des salaires femmes hommes maintenant » « Sex equality of salaries now »
 
« Exigeons ensemble l’augmentation des salaires dans les métiers féminisés maintenant! » « Let us demand together the increase of salaries in the feminized jobs now! »
 
Collectif droits des femmes Collective rights of the women
 
« Pour l’émancipation et le progrès social » (organisation de femmes égalité) « For the emancipation and the social progress » (women’s organization equality)
 
Le cortège de l’organisation Osez le Féminisme The procession of the organisation Dare the Feminism
 
« Normale Sup’ en lutte » « Normale Sup’ in struggle »
 
Hôtellerie, restauration, services à la personne, nettoyage, bâtiment, travaux publics… Fillon profite des sans-papiers (9ème collectif de sans-papiers) Hotel business, restaurants, human services, cleaning, building, public works… Fillon takes advantage of illegal immigrants (9th collective of illegal immigrants)
 
« Jugement pour crime de génocide du gouvernement sri lankais devant la justice internationale. Gouvernement sri lankais! Stop aux violences de l’Etat! Donnez la solution politique aux peuples tamouls » (comité de défense social) « Judgment for crime of genocide of the Sri Lankan government in the international courts. Sri Lankan government! Stop in the violence of the State! Give the political solution of the Tamil peoples » (social defense committee)
« Travailleurs du monde…présent! » « Workers of the world… Present! »
« La liberté comme base, l’égalité comme moyen, la fraternité comme but. CNT syndicat de lutte de classes et de transformation sociale » (CNT 94) « The freedom as the base, the equality as the means, the brotherhood as the purpose. CNT trade union of class struggle and social transformation » (CNT Val-de-Marne)
 
« Halte à l’exploitation, respect de la dignité » (CNT nettoyage) « Stop the exploitation, the respect for the dignity » (CNT cleaning)
 
« Démocratie amazighite Maroc » « amazighite democracy Morocco »
 
« Priorité à l’éducation » (UNEF) « Priority to education » (French national student union)
 
« Non à la république islamique, oui à la liberté, la démocratie et la justice sociale » (union des fédayins du peuple d’Iran) « No in the Islamic republic, yes in the freedom, the democracy and the social justice  » (union of the fedayins of the people of Iran)
 
Le cortège du NPA The procession of the new anticapitalist party
 
« pas question de payer leur crise » (NPA) « No way, we won’t pay their crisis » (new anticapitalist party)
 
Le cortège du Front de Gauche The procession of the left-wing front
 
Le cortège du parti communiste des ouvriers de France The procession of the French workers’ communist party
 
« Le capitalisme n’a pas d’avenir, nous si! » (mouvement des jeunes communistes) « The capitalism has no future, unlike us! » (movement of the young communists)
 
« Régularisation de tous les sans-papiers » (collectif de travailleurs sans-papiers de Vitry) « Regularization of all the illegal immigrants » (collective of illegal workers of Vitry)
 
« Non à l’exclusion, régularisation de tous les sans-papiers, abrogation des lois racistes et xénophobes » « No in the exclusion. Regularization of all the illegal immigrants, abrogation of the racist and xenophobic laws »
« L’Afrique doit choisir ses propres dirigeants » « Africa has to choose its own leaders »
 
« Vive le premier mai » « Long live May first »
 
« L’unité des travailleurs, solidarité des peuples » (fédération des associations des travailleurs et des jeunes) « The unity of the workers, the solidarity of the peoples » (federation of the associations of the workers and the young people)
N.B : Le présent article et les photos qui l’accompagnent sont sous licence libre Creative Commons BY-NC-ND. N.B: This article and its pictures are under Creative Commons license BY-NC-ND.
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article, publié dans Politique, syndicalisme et vie associative, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.