Mister lonely

Français English
Cet article a été écrit le samedi 22 novembre 2008. This article was written on Saturday, November 22nd, 2008.
Il est 23h, j’ai encore passé la journée tout seul, j’aurais tellement aimé que mon téléphone sonne, que quelque part, quelqu’un ait besoin de moi et pas juste pour de l’argent ou bien des choses matérielles. Je remercie numéro 41 (tu ne mérites même pas que je t’appelle par ton prénom) de m’avoir rappelé à quel point j’attire encore des demoiselles paumées, mal dans leur peau et extrêmement égoïstes. Je ne sais pas comment m’y prendre, je ne suis pas motivé à sortir, je n’ai pas envie de draguer des inconnues dans la rue, je n’ai plus envie de me vendre comme un vulgaire paquet de lessive. Je suis las d’être pris pour un imbécile. It is 23:00, I spent the day alone again, I would have loved that my phone rings, that somewhere, someone needs me and not just for money or material things. Thank you number 41 (you do not even deserve that I call you by your first name) for reminding me how much I still attract confused, less at ease with themselves and extremely selfish young ladies. I do not know how to solve this problem, I’m not motivated to go out, I do not want to walk up to the unknowns in the street, I no longer want to sell me like a common box of washing powder. I’m tired of being taken for a fool.
J’avoue que, ce soir, j’aurais apprécié qu’on me dise quelques mots d’amour. Pendant un instant, j’aurais eu le sentiment de compter pour quelqu’un. Je retourne dans ma routine boulot métro dodo, 5 semaines de congés payés par an, tout seul ça va être…creux. Je vous laisse apprécier la chanson « Mister lonely » de Bobby Vinton, une reprise du titre « quand revient la nuit » de Johnny Hallyday. Moi aussi je me sens seul quand vient la nuit. I admit that tonight I would have appreciated being told a few words of love. For a moment, I would have felt meaning to someone. I come back to my routine work underground sleep, 5 weeks of paid holidays per year, all alone… it will be boring. I let you enjoy the song « Mister Lonely » by Bobby Vinton, a remake of the song « when the night comes » Johnny Hallyday. I feel lonely when night falls too.
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article a été publié dans Vie personnelle. Ajoutez ce permalien à vos favoris.