Last man standing… on the dancefloor

Français English
Cet article a été écrit le dimanche 9 décembre 2007. This article was written on Sunday, December 9th, 2007.
Julien Gouesse. Tous droits réservés Julien Gouesse. All rights reserved
J’ai fêté mon anniversaire ce samedi 8 décembre 2007. Je me suis rendu au Garden Elysée, une boite de nuit sympa près des Champs-Elysées. Je me suis bien éclaté, j’ai beaucoup dansé, je n’ai pas tenu compte des moqueries, je sors pour m’amuser, pas pour faire plaisir aux gens. Qu’est-ce que ça peut leur faire que je sois ridicule? C’est mon problème. C’est lourd d’être sans cesse renvoyé à des moules, à des carcans à respecter. C’est déjà pas drôle du tout de vivre dans un pays dirigé par Nicolas Sarkozy (et de voir notamment les universités se préparer à la privatisation, la répression policière, les médias complètement et discrètement muselés, la destruction de notre système de santé et de retraite, la fin prochaine du contrat à durée indéterminée, les rafles, la dégradation des conditions de travail) alors on ne va pas m’empêcher de danser. Mon médecin m’avait conseillé de faire de l’exercice et c’est ce que j’ai fait. I celebrated my birthday this Saturday, December 8th, 2007. I went to the Garden Elysée, a nice nightclub near the Champs-Elysées. I had a lot of fun, I danced a lot, I did not heed the mockery, I go out for fun, not to please people. I am ridiculous, is that their problem? That’s my problem. It is heavy to be constantly referred to molds, to comply with the shackles. That’s not funny at all to live in a country led by Nicolas Sarkozy (and to see in particular universities being prepared for privatization, police repression, the discreetly completely muzzled media, the destruction of our health and retirement system, the approaching end of the permanent employment contract, the raids, the deterioration of working conditions) then they will not stop me from dancing. My physician advised me to exercise and that’s what I did.
Cependant, je me suis fait draguer par des femmes qui ne me plaisaient pas. Je suis roux mais j’ai quand même le droit de souhaiter construire une relation sur la base d’un intérêt mutuel, j’ai le droit de dire non. However, I was chatted up by women who did not please me. I’m ginger but I still have the right to build a relationship based on mutual interest, I have the right to say no.
P.S : J’ai édité l’article suite à des critiques tout à fait justifiées. Errare humanum est. P.S: I have modified this article after entirely justified criticism. Errare humanum est.
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article, publié dans Vie personnelle, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.