ce n’est qu’un au revoir [this is just goodbye]

Français English
Cet article a été écrit le lundi 5 février 2007. This article was written on Monday, February 5th, 2007.
Je dédie cet article à une femme avec laquelle j’avais tenté d’aller plus loin que la simple amitié. Je suis parfois déçu par celles que je rencontre sur internet, il y a trop souvent un écart conséquent entre leurs paroles et leurs actes. J’ai essayé de connaître chacune d’elles, quitte à paraître indiscret. L’important est d’oser faire un pas vers l’autre, d’y croire un minimum. La vie est une succession de prises de risques. Avec Ingrid, j’ai essayé de me mettre en avant mais sa naturelle froideur a eu raison de mes efforts. Pour connaître l’amour, il faut accepter de pouvoir être blessé et déçu. Aujourd’hui, je garde un bon souvenir des moments passés avec elle même si c’est resté strictement amical. Je ne cherche pas une « femme de compagnie », je cherche la femme de ma vie ou plutôt une femme de ma vie. Rien ne sert de forcer les choses. Nous n’étions pas faits l’un pour l’autre mais j’espère que nous ne nous en voudrons pas de cet échec. J’apprécie quand même ses quelques gestes d’attention par moment. Je la trouve très jolie et assez sympathique. Je lui souhaite de trouver l’amour. Je n’ai aucune rancune envers elle. I dedicate this article to a woman with whom I had tried to go further than just friendship. I am sometimes disappointed by those I meet on the internet, there is often an important gap between their words and actions. I tried to know each of them, even appearing indiscreet. The important thing is to dare to take a step towards the other, to believe in her a little bit. Life is a succession of risk taking. I tried to put myself forward with Ingrid but her natural coldness drove my efforts vain. For love, we must accept that they can be hurt and disappointed. Today I have good memories of times spent with her even if it remained strictly friendly. I do not seek a « company woman », I seek the love of my life, or rather a woman of my life. There is no point to force things. We were not made to be together but I hope we won’t bear a grudge against each other for this failure. I still like her few gestures of attention at times. I find her very pretty and very friendly. I wish her to find love. I have no grudge against her.
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse

A propos gouessej

Ingénieur en informatique, militant politique d'extrême-gauche, développeur de logiciels libres multi-plateformes. Engineer in computer science, far left-wing political activist, developer of free open source cross-platform softwares.
Cet article, publié dans Vie personnelle, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.