Manifestation pour la justice et la dignité, contre le racisme et les violences policières dimanche 19 mars 2017 à Paris [Demonstration for justice and dignity, against racism and police brutality Sunday, March 19th, 2017 in Paris]

Français English
J’ai participé à la manifestation pour la justice et la dignité, contre le racisme et les violences policières dimanche 19 mars 2017 à Paris. Des associations et des collectifs (FUIQP, Urgence notre police assassine, Brigade Anti-Négrophobie, Indigènes de la République, ligue des droits de l’homme, Attac, MRAP, UJFP, Action Anti-Fasciste Paris Banlieue, Sortir du colonialisme, Collectif Justice Argenteuil, Collectif ni guerres ni état de guerre, …), des syndicats de travailleurs (CGT, SUD, CNT, …), et plusieurs organisations politiques (Lutte Ouvrière, Nouveau Parti Anticapitaliste, Alternative Libertaire, Ensemble, Coordination des Groupes Anarchistes, Organisation Communiste Marxiste-Léniniste Voie Prolétarienne, Parti Communiste des Ouvriers de France, France Insoumise, …) étaient présents. I participated in the demonstration for justice and dignity, against racism and police brutality Sunday, March 19th, 2017 in Paris. Several associations and collectives (FUIQP, Emergency our police murders, Anti-Negrophobia Brigade, Natives of the Republic, human rights league, Attac, MRAP, UJFP, Anti-Fascist Action Paris Suburbs, Get out of colonialism, Collective Justice Argenteuil, Collective neither wars nor state of war, …), several trade unions (CGT, SUD, CNT, …) and several political organizations (Workers’ Struggle, New Anticapitalist Party, Libertarian Alternative, Together, Coordination of Anarchist Groups, Communist Marxist-Leninist Organization Proletarian Way, Communist Party of French Workers, Disobedient France, …) were present.
Mes pensées vont d’abord aux victimes de violence policière, Amine, Adama, Zyed, Bouna, Amadou, Hocine, Théo, Abdoulaye, Mourad et tant d’autres. Elles vont aussi à leurs familles et leurs proches. My thoughts go first to the victims of police brutality, Amine, Adama, Zyed, Bouna, Amadou, Hocine, Théo, Abdoulaye, Mourad and many others. They go to their families and their relatives too.
La stigmatisation des immigrés est une arme d’un pouvoir qui cherche à diviser la société pour mieux exploiter les dominés en les montant les uns contre les autres et à désigner des boucs émissaires sur lesquels rejeter ses responsabilités. Il est inacceptable que des gens de toutes origines soient mutilés à vie voire tués par la police, qu’elle fasse un usage disproportionné de la force et que des policiers soient très rarement condamnés. Je ne vois pas pourquoi les policiers devraient disposer d’un permis de tuer et je ne vois pas du tout en quoi cela nous permettrait de nous sentir plus en sécurité. Je reste favorable à la fin de l’état d’urgence et à l’interdiction des méthodes d’interpellations dangereuses, des lanceurs de balles de défense et autres armes soit disant non létales. The stigmatization of immigrants is a weapon of a power that seeks to divide the society and better exploit the dominated by rise them up against one another and to identify some scapegoats on which reject its responsibilities. It is unacceptable that some people from all backgrounds are maimed for life or even killed by the police, that it makes a disproportionate use of force and that some policemen are rarely convicted. I don’t see why the police should have a license to kill and I don’t quite see how it would allow us to feel more secure. I remain in favor of the end of the state of emergency and the ban on dangerous arrests methods, balls of defense launchers and other supposedly non-lethal weapons.
Nos quartiers ne sont pas des stands de tir, Collectif Justice Argenteuil [Our districts aren't shooting galleries, Collective Justice Argenteuil]
« Nos quartiers ne sont pas des stands de tir », Collectif Justice Argenteuil « Our districts aren't shooting galleries », Collective Justice Argenteuil
Vérité et justice pour Babacar [Truth and justice for Babacar]
« Vérité et justice pour Babacar » « Truth and justice for Babacar »
Justice et dignité, stop à l'impunité policière [Justice and dignity, stop to police impunity]
« Justice et dignité, stop à l'impunité policière » « Justice and dignity, stop to police impunity »
Jeunesses communistes [Communist youth]
Jeunesses communistes Communist youth
Philippins unis contre le racisme, pour la justice, la dignité et la paix, Nagkakaisang Pilipino sa Pransya [Filipino united against racism, for justice, dignity and peace, Nagkakaisang Pilipino sa Pransya]
« Philippins unis contre le racisme, pour la justice, la dignité et la paix », Nagkakaisang Pilipino sa Pransya « Filipino united against racism, for justice, dignity and peace », Nagkakaisang Pilipino sa Pransya
Lutte Ouvrière [Workers' Struggle]
Lutte Ouvrière Workers' Struggle
Ensemble [Together]
Ensemble Together
Tous unis contre la haine et le racisme, travailleurs français et immigrés même combat, CGT Paris [All united against hate and racism, French and immigrant workers same fight, CGT Paris]
« Tous unis contre la haine et le racisme, travailleurs français et immigrés même combat », CGT Paris « All united against hate and racism, French and immigrant workers same fight », CGT Paris
Que crève la suprématie blanche [Let white supremacy rot]
« Que crève la suprématie blanche » « Let white supremacy rot »
Collectif ni guerres ni état de guerre [Collective neither wars nor state of war]
Collectif ni guerres ni état de guerre Collective neither wars nor state of war
N'oublions jamais [Let us never forget]
« N'oublions jamais » « Let us never forget »
FUIQP [FUIQP]
FUIQP FUIQP
Stop au racisme d'Etat, stop à la violence d'Etat, socialtraîtres on n'oubliera pas [Stop to state racism, stop to state violence, social traitors we won't forget]
Stop au racisme d'Etat, stop à la violence d'Etat, socialtraîtres on n'oubliera pas Stop to state racism, stop to state violence, social traitors we won't forget
L'anti-racisme colonial est mort, vive l'anti-racisme politique [Colonial anti-racism is dead, long life to political anti-racism]
L'anti-racisme colonial est mort, vive l'anti-racisme politique Colonial anti-racism is dead, long life to political anti-racism
Travailleurs sans papiers [Undocumented workers]
Travailleurs sans papiers Undocumented workers
FUIQP [FUIQP]
FUIQP FUIQP
FUIQP [FUIQP]
FUIQP FUIQP
Nous sommes tous noirs, arabes, rroms et musulmans, FUIQP [We're all black, arab, rrom and muslim, FUIQP]
« Nous sommes tous noirs, arabes, rroms et musulmans », FUIQP « We're all black, arab, rrom and muslim », FUIQP
Sortir du colonialisme [Get out of colonialism]
Sortir du colonialisme Get out of colonialism
Unis contre le fascisme, la police, sa milice [United against fascism, police, its militia]
« Unis contre le fascisme, la police, sa milice » « United against fascism, police, its militia »
Licence Creative Commons
Les photos de cet article sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé
Creative Commons License
The photos of this article are licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse
Publié dans Politique, syndicalisme et vie associative | Tagué , , ,

Manifestation du premier mai 2016 lors de la fête du travail à Paris [Demonstration of May first, 2016 during the Labor Day in Paris]

Tête de cortège [Head of march]
Français English
J’ai participé à la manifestation du premier mai 2016 lors la fête du travail à Paris. Des syndicats de travailleurs étaient présents (CGT, CNT, FSU, SUD, FO) ainsi que des syndicats étudiants (UNEF, SUD étudiant), les principaux syndicats lycéens (UNL, FIDL, SGL), plusieurs organisations politiques (NPA, PCF, PG, Lutte Ouvrière, Nouvelle Donne, Fédération Anarchiste, CGA, …) et d’autres organisations (Nuit debout, JC, JOC, Droit au logement, Attac, Osez le féminisme, Podemos Paris, …). I participated to the demonstration of May first, 2016 during the Labor Day in Paris. Some trade unions were present (CGT, CNT, FSU, SUD, FO), some student unions (UNEF, SUD student), the main high school unions (UNL, FIDL, SGL), several political organizations (NPA, PCF, PG, Worker’s struggle, New Deal, Anarchist Federation, CGA, etc…) and some other organizations (Nuit debout, JC, JOC, Right in the housing, Attac, Dare the feminism, Podemos Paris, …).
La principale revendication est le retrait de la loi El Khomri dont j’avais déjà parlé à l’occasion de la dernière manifestation à laquelle j’avais participé. The main demand is the withdrawal of the El Khomri law about which I had already spoken on the occasion of the latest demonstration I had participated to.
N.B : La police a vainement tenté de couper en deux le point fixe du Nouveau Parti Anticapitaliste pendant une vingtaine de minutes avant le début de la manifestation. N.B: The police tried in vain to slice in half the run-up of the New Anticapitalist Party for about twenty minutes before the start of the demonstration.
Photo20160501_141506
Point fixe du PG avec Danielle Simonnet [Run-up of the PG with Danielle Simonnet]
Point fixe du PG avec Danielle Simonnet Run-up of the PG with Danielle Simonnet
1936, 2016, refaisons le front populaire [1936, 2016, let's rebuild the popular front]
« 1936, 2016, refaisons le front populaire » « 1936, 2016, let's rebuild the popular front »
Ni amendable, ni négociable, retrait de la loi El Khomri, NPA [Neither amendable, nor negotiable, withdrawal of the El Khomri law, NPA]
« Ni amendable, ni négociable, retrait de la loi El Khomri », NPA « Neither amendable, nor negotiable, withdrawal of the El Khomri law », NPA
Lutte Ouvrière [Workers' Struggle]
Lutte Ouvrière Workers' Struggle
Podemos Paris [Podemos Paris]
Podemos Paris Podemos Paris
Tuer le capitalisme, fédération anarchiste [Kill capitalism, anarchist federation]
« Tuer le capitalisme », fédération anarchiste « Kill capitalism », anarchist federation
Contre l'état et ses violences, autodéfense, solidarité de classe, CGA [Against the state and its violences, self-defense and class solidarity, CGA]
« Contre l'état et ses violences, autodéfense, solidarité de classe », CGA « Against the state and its violences, self-defense and class solidarity », CGA
CNT [CNT]
CNT CNT
Ni hôtel ni avion, la terre donne des haricots [Neither hotel nor plane, the earth gives beans]
« Ni hôtel ni avion, la terre donne des haricots » « Neither hotel nor plane, the earth gives beans »
Contre l'offensive patronale, riposte syndicale, autogestion, CNT [Against the offensive of the bosses, trade-union counterattack, self-management, CNT]
« Contre l'offensive patronale, riposte syndicale, autogestion », CNT « Against the offensive of the bosses, trade-union counterattack, self-management », CNT
Droit au logement [Right in the housing]
Droit au logement Right in the housing
L'avenir démocratique de la Syrie sans Bachar et sans Daech [The democratic future of Syria without Bachar and without Daech]
« L'avenir démocratique de la Syrie sans Bachar et sans Daech » « The democratic future of Syria without Bachar and without Daech »
Le peuple syrien arrachera sa liberté [The Syrian people will wrest his freedom]
« Le peuple syrien arrachera sa liberté » « The Syrian people will wrest his freedom »
Les reculs sociaux, ça ne se négocie pas, ça se combat, FSU Ile-de-France [The social falls mustn't be negotiated, they must be fought, FSU Paris metropolitan region]
« Les reculs sociaux, ça ne se négocie pas, ça se combat », FSU Ile-de-France « The social falls mustn't be negotiated, they must be fought », FSU Paris metropolitan region
SUD [SUD]
SUD SUD
Ni amendable, ni négociable, retrait, URIF FO [Neither amendable, nor negotiable, withdrawal, URIF FO]
« Ni amendable, ni négociable, retrait », URIF FO « Neither amendable, nor negotiable, withdrawal », URIF FO
FO [FO]
FO FO
Point fixe de Lutte Ouvrière [Run-up of Workers' Struggle]
Point fixe de Lutte Ouvrière Run-up of Workers' Struggle
Loi travail, les femmes sur la paille, Osez le féminisme ['Work' law, the women on their uppers, Dare the feminism]
« Loi travail, les femmes sur la paille », Osez le féminisme « 'Work' law, the women on their uppers », Dare the feminism
Calais : la France bien placée sur l'échelle de la honte. Hollande espère atteindre le sous-sol en 2017 [Calais : France well placed on the scale of shame. Hollande hopes to reach the basement in 2017]
« Calais : la France bien placée sur l'échelle de la honte. Hollande espère atteindre le sous-sol en 2017 » « Calais : France well placed on the scale of shame. Hollande hopes to reach the basement in 2017 »
Seule issue la lutte des classes, seule perspective le socialisme-communisme, parti communiste de Grèce KKE [The only exit the class struggle, the only prospect the socialism-communism, Greece communist party KKE]
« Seule issue la lutte des classes, seule perspective le socialisme-communisme », parti communiste de Grèce KKE « The only exit the class struggle, the only prospect the socialism-communism », Greece communist party KKE
Retrait de la loi El Khomri, CGT Paris [Withdrawal of the El Khomri law, CGT Paris]
« Retrait de la loi El Khomri », CGT Paris « Withdrawal of the El Khomri law », CGT Paris
Regarde ta rolex, c'est l'heure de la révolte [Watch your rolex, it's the time of the revolt]
« Regarde ta rolex, c'est l'heure de la révolte » « Watch your rolex, it's the time of the revolt »
Point fixe du PCF avec Pierre Laurent [Run-up of the PCF with Pierre Laurent]
Point fixe du PCF avec Pierre Laurent Run-up of the PCF with Pierre Laurent
La régression sociale ne se négocie pas, non à la casse du droit du travail, ensemble imposons le progrès social, CGT 94 [The social regression cannot be negotiated, no to the breakage of the work law, together let's demand social progress, CGT 94]
« La régression sociale ne se négocie pas, non à la casse du droit du travail, ensemble imposons le progrès social », CGT 94 « The social regression cannot be negotiated, no to the breakage of the work law, together let's demand social progress », CGT 94
Salaires, plein emploi, 32h, travailler moins mieux tous, CGT 95 [Wages, full employment, 32 hours, work less better all, CGT 95]
« Salaires, plein emploi, 32h, travailler moins mieux tous », CGT 95 « Wages, full employment, 32 hours, work less better all », CGT 95
Loi El Khomri, retrait, résistance [El Khomri law, withdrawal, resistance]
« Loi El Khomri, retrait, résistance » « El Khomri law, withdrawal, resistance »
Solidarité, égalité, paix, progrès social, CGT 78 [Solidarity, equality, peace, social progress, CGT 78]
« Solidarité, égalité, paix, progrès social », CGT 78 « Solidarity, equality, peace, social progress », CGT 78
Photo20160501_153550
Non à la jungle patronale, retrait de la loi El Khomri, UL CGT Montreuil [No to the employers' jungle, withdrawal of the El Khomri law, UL CGT Montreuil]
« Non à la jungle patronale, retrait de la loi El Khomri », UL CGT Montreuil « No to the employers' jungle, withdrawal of the El Khomri law », UL CGT Montreuil
Ni amendable, ni négociable, retrait de la loi El Khomri, CGT 93 [Neither amendable, nor negotiable, withdrawal of the El Khomri law, CGT 93]
« Ni amendable, ni négociable, retrait de la loi El Khomri », CGT 93 « Neither amendable, nor negotiable, withdrawal of the El Khomri law », CGT 93
Répétez après moi : les grands médias disent toute la vérité et rien que la vérité... [Repeat after me: the mass media say the whole truth and only the truth...]
« Répétez après moi : les grands médias disent toute la vérité et rien que la vérité… » « Repeat after me: the mass media say the whole truth and only the truth… »
Droit du travail, nous ne laisserons pas le MEDEF faire sa loi, URIF CGT [Work law, we won't let the MEDEF impose its rule, URIF CGT]
« Droit du travail, nous ne laisserons pas le MEDEF faire sa loi », URIF CGT « Work law, we won't let the MEDEF impose its rule », URIF CGT
Prolétaires et peuples opprimés de tous les pays, unissez-vous, JVP [Proletarians and oppressed peoples of all countries, unite, JVP]
« Prolétaires et peuples opprimés de tous les pays, unissez-vous », JVP « Proletarians and oppressed peoples of all countries, unite », JVP
JVP [JVP]
JVP JVP
Germanaud out en août [Germanaud out in August]
Germanaud out en août Germanaud out in August
UNEF, UNL, FIDL, SGL, JC, ... [UNEF, UNL, FIDL, SGL, JC, ...]
UNEF, UNL, FIDL, SGL, JC, … UNEF, UNL, FIDL, SGL, JC, …
JOC [JOC]
JOC JOC
Tête de cortège [Head of march]
Tête de cortège Head of march
Respectons le pachamama [Let's respect the pachamama]
« Respectons le pachamama » « Let's respect the pachamama »
Licence Creative Commons
Les photos de cet article sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé
Creative Commons License
The photos of this article are licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse
Publié dans Politique, syndicalisme et vie associative | Tagué , , ,

Za : restaurant français à Paris [Za: French restaurant in Paris]

Façade du restaurant français Za [Frontage of the French restaurant Za]
Français English
J’ai mangé dans ce restaurant à deux reprises (jeudi 14 et mercredi 20 avril 2016). Une femme de mon entourage m’a proposé d’y aller avec son amie un peu par hasard puis j’y suis retourné avec deux amis militants. Il se trouve dans le passage de la Canopée de Châtelet récemment inaugurée, il a ouvert il y a moins d’un mois. I ate in this restaurant twice (Thursday 14th and Wednesday 20th, April, 2016). A woman of my circle suggested me to go with her friend a little by chance and then I returned with two friends who are activists too. It is in the passage of the recently inaugurated Châtelet’s Canopy, it opened less than a month ago.
Intérieur du restaurant français Za [Indoor of the French restaurant Za]
La salle comporte cinq très grandes tables en bois munies de tapis roulants pour acheminer les plats jusqu’aux clients. Za peut ainsi accueillir une centaine de personnes. The room has five very large wooden tables with some conveyor belts to transport the food to the customers. Za can thus accommodate a hundred people.
Table du restaurant français Za [Table of the French restaurant Za]
Le client est censé poser son smartphone à droite sur l’indication en noir. The customer is supposed to put his smartphone down right on the black indication.
Moyens de paiement au restaurant français Za [Means of payment at the French restaurant Za]
Les écrans indiquent les moyens de paiement. Vous pouvez payer en espèce, avec la carte de crédit, en tickets restaurant sur carnet mais pas avec la carte ticket restaurant. The screens show the means of payment. You can pay in cash, with a credit card, with some meal vouchers in a checkbook but not with the meal vouchers in a card.
Menu et formules du restaurant français Za [Board and set menus of the French restaurant Za]
Menu et formules du restaurant français Za [Board and set menus of the French restaurant Za]
Menu et formules du restaurant français Za [Board and set menus of the French restaurant Za]
Menu et formules du restaurant français Za [Board and set menus of the French restaurant Za]
6 formules sont proposées :

  • « petit dej » (œufs brouillés, toasts ou viennoiserie et boisson chaude ou jus de fruits) à 7.90 €
  • « zœuf » (omelette, petite salade et boisson) à 14.90 €
  • « gros zœuf » (omelette, grande salade et boisson) à 17.90 €
  • « zartine » (tartine, petite salade et boisson) à 17.90 €
  • « grosse zartine » (tartine, grande salade et boisson) à 19.90 €
  • « veggie » (soupe, grande salade et boisson) à 16.90 €

Si vous choisissez une des cinq dernières formules ci-dessus, le dessert est à 3 €.

6 set menus are suggested:

  • « petit dej » (scrambled eggs, toasts or viennoiserie and warm drink or fruit juice) 7.90 €
  • « zœuf » (omelette, small salad and drink) 14.90 €
  • « gros zœuf » (omelette, big salad and drink) 17.90 €
  • « zartine » (slice of bread, small salad and drink) 17.90 €
  • « grosse zartine » (slice of bread, big salad and drink) 19.90 €
  • « veggie » (soup, big salad and drink) 16.90 €

If you choose one of the five last set menus above, the dessert costs 3 €.

Trois salades sont disponibles :

  • Lentilles et aubergines à 8.50 €
  • Endives sucrées salées (avec des pommes et des amandes) à 8.80 €
  • Quinoa et légumes à 8 €

Three salads are available:

  • Lentils and eggplants 8.50 €
  • Sweet and sour chicories (with some apples and some almonds) 8.80 €
  • Quinoa and vegetables 8 €

Plusieurs tartines sont disponibles :

  • Mixte (jambon et fromage) à 12.50 €
  • Fromage frais et tomate à 10.80 €
  • Saumon mariné à 13.50 €
  • Roastbeef à 12.50 €
  • Croque-monsieur à 13.50 €
  • Croque-madame à 14.50 €

Several slices of bread are available:

  • Mixed (ham and cheese) 12.50 €
  • Fromage frais and tomato 10.80 €
  • Marinated salmon 13.50 €
  • Roastbeef 12.50 €
  • Grilled ham and cheese sandwich (croque-monsieur) 13.50 €
  • Grilled ham and cheese sandwich with an egg (croque-madame) 14.50 €

Plusieurs omelettes (11.80 €) sont disponibles :

  • Champignons
  • Mixte (jambon de Paris et Comté affiné)
  • Verte
  • Blanche (roquette, avocat et ciboulette)

Several omelettes (11.80 €) are available:

  • Mushrooms
  • Mixed (jambon de Paris and refined Comté)
  • Green
  • White (arugula, avocado and chives)

Plusieurs soupes sont disponibles :

  • Concombre et chèvre frais à 6.50 €
  • Vichyssoise à 6.30 €
  • Asperges vertes et parmesan à 6.90 €

Several soups are available:

  • Cucumber and cool goat’s cheese 6.50 €
  • Vichyssoise 6.30 €
  • Green asparaguses and Parmesan cheese 6.90 €

Plusieurs desserts sont disponibles :

  • Petits pots de crème à 3.10 €
  • Compote de pomme, fromage blanc et granola au miel à 3.10 €
  • Crumble au citron à 3.50 €
  • Panna cotta à la rose à 3.10 €
  • Frozen yoghourt à 3.50 €
  • Graines de chia, coco et mangue à 3.50 €

Several desserts are available:

  • Little pots of cream 3.10 €
  • Stewed apple, fromage blanc and honey granola 3.10 €
  • Lemon crumble 3.50 €
  • Rose panna cotta 3.10 €
  • Frozen yoghourt 3.50 €
  • Seeds of chia, coconut and mango 3.50 €

Plusieurs boissons sont disponibles :

  • Jus de fruit
  • Coca
  • Vin au verre à 3.40 €
  • Bière
  • Café à 2.10 €
  • Café allongé à 2.50 €
  • Cappuccino à 3.50 €
  • Thé, tisane à 2.50 €

Several drinks are available:

  • Fruit juice
  • Coca
  • Wine by the glass 3.40 €
  • Beer
  • Coffee 2.10 €
  • Long coffee 2.50 €
  • Cappuccino 3.50 €
  • Tea, herbal tea 2.50 €

J’ai eu pas mal de soucis la première fois. Tout d’abord, la porte a eu du mal à s’ouvrir. Ensuite, il n’y a pas de menu sur papier, tout se fait avec un logiciel à télécharger sur son smartphone. Elle n’a pas réussi à la récupérer en utilisant le réseau de son opérateur, c’était très lent comme elle avait dépassé son quota de données. Elle a dû appeler un membre du personnel qui lui a donné la clé WPA afin de pouvoir bénéficier du Wifi. Il avait l’air sur la défensive, j’avais l’impression qu’il tentait de se justifier à l’avance, comme s’il s’attendait à des remarques très négatives. Il mettait surtout en avant le côté sain et bio des plats proposés. Il nous a bien expliqué la composition de toutes les formules et a clairement répondu à nos questions. I had a lot of trouble the first time. Firstly, the door was hard to open. Then, there is no paper menu, all is inside the software to download with a smartphone. She didn’t manage to obtain it by using the operator’s network, it was very slow as she had exceeded her data quota. She had to call a staff member who gave her the WPA key in order to benefit from Wifi. He seemed to be on the defensive, I felt that he was trying to justify in advance, as if he was expecting to get very negative remarks. He especially highlighted the healthy and organic aspect of the courses. He explained the composition of all set menus very well and clearly answered our questions.
Une fois l’application rapidement téléchargée, il fallait qu’elle associe le smartphone à notre table. Même en activant le bluetooth et en s’y reprenant plusieurs fois, cela ne fonctionnait pas, elle a dû entrer le numéro de la table. Le reste de cette application est plutôt bien conçu, il est assez facile de passer commande mais ça manque cruellement d’illustrations, il n’y a quasiment aucune image. Nous n’étions pas au bout de nos peines comme le total pour les trois menus était de 0 €. J’ai dû rappeler le serveur qui a repris chacune de nos commandes depuis le début avec sa machine. Au total, il nous a fallu à peu près une demi-heure pour commander et il faut payer avant de consommer. Quand le logiciel marche bien, c’est nettement moins laborieux. Ensuite, nos commandes sont très rapidement parvenues à nous par le tapis roulant. Le service semble extrêmement rapide aux heures de pointe, les entrées et les boissons arrivent généralement au bout de quelques secondes. After having quickly downloaded the application, she had to associate the smartphone to our table. It didn’t work even after activating the Bluetooth and after several attempts, she had to enter the table number. The rest of this application is rather well designed, it’s pretty easy to order but it’s sorely lacking illustrations, there’s almost no image. We weren’t out of the woods as the total for the three set menus was 0 €. I had to call the waiter anew who took each of our orders since the beginning with his machine. In all, it took us about half an hour to order and you have to pay before eating. When the software works well, it’s much less laborious. After that, our orders quickly reached us by the conveyor belt. The service seems to be extremely fast in the peak hours, the starters and the drinks usually arrive within a few seconds.
Les deux femmes qui m’accompagnaient ont pris un menu comprenant une omelette, une petite salade et une boisson pour 14.90 €. J’ai remarqué que le jus de pomme est vraiment fait avec des pommes et non avec du concentré. J’ai pris le plus « gros » menu avec une grande salade, une tartine et une boisson pour 19.90 €. Les petites salades (au quinoa) sont vraiment minuscules, elles ont trouvé leurs omelettes aux champignons assez fades et elles ont même pensé que les oeufs et les légumes utilisés n’étaient peut-être pas bio contrairement à ce que le serveur nous avait dit. J’ai trouvé ma grande salade aux lentilles et aux aubergines plutôt bonnes mais je n’appelerais pas ça une « grande » salade. La tartine mixte m’a extrêmement déçu, c’est juste une pauvre tartine avec de fins morceaux de fromage et de jambon. Nous avons tous trouvé tout ça très cher. J’ai déjà mangé dans un restaurant bio près de la place Monge dont les menus étaient bien plus accessibles et les salades plus copieuses. J’étais tellement mécontent que je n’ai pas voulu prendre un dessert. Il est à noter qu’à aucun moment je n’ai reçu le moindre ticket de caisse. The two women who were accompanying me took a set menu including an omelet, a salad and a drink for 14.90 €. I noticed that the apple juice is really made with apples and not with the concentrate. I took the « bigger » menu with a big salad, a sandwich and a drink for 19.90 €. The small salads (quinoa) are really tiny, they found their omelettes with mushrooms quite bland and they even thought that maybe the eggs and the vegetables in their courses weren’t organic contrary to what the waiter told us. I found my big salad with lentils and eggplants quite good but I wouldn’t call it a « big » salad. The mixed slice of bread extremely disappointed me, it’s just a poor piece of bread with some thin pieces of cheese and ham. We all found all this very expensive. I already ate in an organic restaurant near the Place Monge whose set menus were more affordable and whose salads were more copious. I was so upset that I didn’t want to eat a dessert. It should be noted that at no time have I received any sales receipt.
J’ai voulu laisser une deuxième chance à ce restaurant, j’y suis revenu avec deux militants. Cette fois-ci, la porte était ouverte. J’ai tout de suite demandé à commander sans utiliser l’application. Le serveur s’est montré compréhensif, je lui ai demandé de nous indiquer les tartines les plus copieuses. Nous avons tous pris le plus « gros » menu avec un dessert chacun. J’ai pris un jus d’orange (très bon, fait avec de vraies oranges pressées, contenant de la pulpe), une grande salade sucrée salée aux endives, aux amandes et aux pommes (plutôt bonne), une tartine croque-madame qui m’a un peu plus rassasié que la famélique tartine mixte de la première fois et des graines de chia, coco et mangue. La militante à ma gauche a pris un verre de rosé, une grande salade au quinoa, une tartine au saumon mariné (à l’aneth et à la moutarde américaine) et un panna cotta à la rose. Mon camarade en face de moi a pris une bière (soit disant une pression…, il était très sceptique), une grande salade aux lentilles et aux aubergines, une tartine au roastbeef et un crumble au citron. Ils ont été plus satisfaits que mes précédentes convives, ils n’avaient plus faim mais ils ont trouvé tout ça très cher eux aussi. Le crumble n’a rien de traditionnel, il est composé de miettes de biscuits speculoos et d’une mousse de citron comme celle qu’on trouve dans les tartes au citron meringuées issues de l’industrie capitaliste, mon convive était déçu, il ne s’attendait pas à ça et nous l’avons tous les deux trouvé très acide. J’ai trouvé le panna cotta à la rose correct mais pas extraordinaire et tout petit. Pour 3€, je ne m’attendais pas à des miracles. Un client à côté de moi a dit qu’il avait l’impression de boire de l’eau en finissant sa soupe. I wanted to give a second chance to this restaurant, I returned with two activists. This time, the door was open. I immediately asked to order without using the application. The waiter was understanding, I asked him to tell us the most copious slices of bread. We all took the « bigger » set menu with a dessert each. I took an orange juice (very good, made with real squeezed oranges, containing some pulp), a big salad with sweet and sour chicories, almonds and apples (quite good), a slice of bread croque-madame which I was a little more satiated than the skeletal mixed slice of bread that I took the first time and the seeds of chia with coconut and mango. The activist on my left took a glass of rosé, a big salad with quinoa, a slice of bread with marinated salmon (with some dill weed and American mustard) and a panna cotta with rose. My comrade in front of me had a beer (so called « draught beer »…, he was very skeptical), a big salad with lentils and eggplants, a slice of bread with roast beef and a lemon crumble. They were more satisfied than my previous guests, they didn’t have hunger but they found it all very expensive too. The crumble has nothing traditional, it’s composed of crumbled speculoos biscuits and some lemon foam similar to the one that we can find in the lemon meringue pies from the capitalist industry, my guest was disappointed, he didn’t expect it and we both found it very acid. I found the rose panna cotta correct but not great and small. I wasn’t expecting miracles for 3 €. A customer next to me said that he felt like he was drinking water, finishing his soup.
Pour conclure, Za n’est ni un restaurant ni une cantine, les plats principaux sont juste de « grosses » entrées, le concept a besoin d’être retravaillé et certains mécanismes de l’application aussi. Je trouve qu’il manque de cohérence, j’aurais préféré passer commande entièrement depuis une tablette intégrée à la table plutôt qu’avec un smartphone. Je trouve difficile de commander des plats sans avoir quelques photos dans l’application. Là, on fait des allers retours entre l’application et le personnel du restaurant sauf quand tout marche bien d’un bout à l’autre. Il suffit pourtant d’un grain de sable pour que la mécanique s’enraye, un problème avec le réseau de l’opérateur ou le wifi, un souci avec le bluetooth, l’application pas fichue de faire une somme, … C’est tellement cher que je vois mal un salarié moyen y faire un seau chaque midi, il n’y a aucun menu à moins de 14.90€ sauf pour le petit déjeuner. Les plats ne sont pas faits sur place, ils sont acheminés à l’aide de triporteurs. Si j’avais des plats industriels à des prix « industriels », j’aurais moins l’impression de me faire berner. Je vous conseille d’aller plutôt à la boulangerie Jean-Noël Julien dans la rue Saint-Honoré ou à Pastavino dans le forum des halles au niveau -3 qui sont nettement plus abordables. Au delà des curieux du début, Za se fera peut-être une place dans le cœur de gens bien friqués mais moi je n’y remettrai plus jamais les pieds même si les membres du personnel font de leur mieux pour que vous passiez un agréable moment. Pour couronner le tout, un de mes convives m’a fait remarquer la piètre qualité de l’impression des ouvrages proposés. To conclude, Za is neither a restaurant nor a canteen, the main courses are just some « big » starters, the concept needs to be reworked and certain mechanisms of the application too. I find it inconsistent, I would have preferred to order from a fully integrated tablet at the table rather than a smartphone. I find difficult to order some courses without having any pictures in the application. Here we make back and forth between the application and the restaurant staff except when everything works from one end to the other. A minor glitch is enough to jam the piece of machinery, a problem with the operator’s network or Wifi, a concern with the Bluetooth, the damn application unable to do a sum, … It’s so expensive that I can’t imagine that the average worker will eat in it every noon, there is no menu for under 14.90 € except for the breakfast. The courses aren’t made on site, they are routed using some delivery tricycles. If I had some industrial courses at « industrial » prices, I would less have the feeling of being fooled. I advise you to go to the bakery Jean-Noël Julien in the Saint-Honoré street or to Pastavino in the forum of the halls at the level -3 which are much more affordable. Za will perhaps find its place in the heart of some quite loaded people beyond the curious ones of the beginning but I will never set foot here again even though the staff members do their best to ensure that you have an enjoyable time. To top it off, a guest of mine made me notice the poor quality of printing of the proposed books.
Za se trouve au passage de la Canopée dans le premier arrondissement de Paris. Il est ouvert de 7h à 23h. Vous pouvez vous rendre sur son site web pour de plus amples informations. Za is the passage of the canopy in the first district of Paris. It’s open from 7:00 to 23:00. You can go on its website to obtain additional information.
N.B : Prix donnés à titre indicatif, susceptibles de variation. N.B: Indicative prices, which may change.
Grandes salades du restaurant français Za [Big salads of the French restaurant Za]
Grandes salades et boissons (rosé et bière) Big salads and drinks (rosé and beer)
Tartines du restaurant français Za [Slices of bread of the French restaurant Za]
Tartines (roastbeef, saumon mariné et croque-madame) Slices of bread (roast beef, marinated salmon and croque-madame)
Desserts et jus d'orange du restaurant français Za [Desserts and orange juice of the French restaurant Za]
Desserts (panna cotta à la rose, crumble au citron, graines de chia, coco et mangue) et jus d’orange Desserts (rose panna cotta, lemon crumble, seeds of chia, coconut and mango) and orange juice
Licence Creative Commons
Les photos de cet article sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé
Creative Commons License
The photos of this article are licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Unported License
Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d'Utilisation Commerciale – Partage à l'Identique 3.0 non transposé
Creative Commons License
This article is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License
Auteur : Julien Gouesse Author: Julien Gouesse
Publié dans Vie personnelle | Tagué ,